Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

50 articles avec societe

L'Ecologie au niveau des collectivités et acteurs locaux.

Publié le par tair marc

L'Ecologie, vaste débat, tant il y a faire et tant il y a de façon d'y arriver.

Déjà il faut parler du coût qui est supérieur aux usages habituels mais tellement plus économe sur le long terme, les collectivités ont le temps pour elle et cela leur serait bénéfique sur plusieurs dizaines d'années sur le plan des économies et immédiat sur le plan écologique.

Mon sujet est destiné à toutes les collectivités mais je vais m'attarder sur les acteurs locaux tels les Mairies, Intercommunalités ou Communautés de Communes bien que cela est transposable aux Organismes Départementaux et Régions.

Je pense que vu le coût il est préférable d'avancer par étapes selon les besoins et les priorités, telle par exemple la création de régies communales de l'eau pour la préservation de la ressource, la purification de celle-ci dans certains cas ou même la distribution dans certains cas, charge a des organismes mixtes /public/privé d'assurer la vente et l'entretien.

L'eau est justement une chose dont nous avons besoin et dont nous gaspillons la ressource sans s'intéresser aux conséquences. Les Mairies avec l'aide d'associations doivent apporter leur concours pour apprendre limiterait son usage dans nos habitations sans que nos habitudes soient bouleversées. Tel en mettant des limiteurs sur les robinets, mettre de tuyaux de goutte a goutte dans les jardins ou encore proposer des solutions pour ne plus utiliser de l'eau potable pour les WC. etc...

La Mairie ou la Collectivité locale pourrait se proposer auprès de ses administrés pour produire de l'électricité pour ses propres locaux tels bâtiments administratifs ou techniques avec éoliennes et panneaux solaires ceci limiterais les dépenses à terme sur des factures sans cesse en augmentation et dont les résultats écologiques sont quantifiables sur l'instant.

Il faudrait aussi à terme adapter les ampoules et lampadaires à des usages pour économes et voir même les ajoutés plus tard au dispositif de production locale d'électricité, se qui rendrait nulle la facture en énergie dans ce secteur.

Comment ne pas parler non plus d'inviter des administrés (chacun) en groupe pour écouter leurs interrogations voir même expliquer la démarche communale à long terme et aussi de les invités aussi à voir d'eux même les matériels, les dispositifs utilisés. Impliquer l'habitant est aussi une démarche ceci l'invitant individuellement à regarder et comprendre la démarche et parfois découvrir des idées ou des compétences au sein même de sa commune pour y arriver.

Dans cette cohérence il faudrait aussi insister et ne pas oublier la consommation locale alimentaire des cantines scolaires avec une recherche de l'usage raisonné des pesticides voir même biologique si c'est possible.

Dans l'intérêt des citoyens il faut apporter une évolution des usages et cela ne sera possible qu'en apportant une démarche locale et en invitant la population à être impliquée si elle le désire et en l'informant des avantages sur la santé, la préservation de nature et les économies financières possibles et réelles.

Je ne suis pas un ultra-écologiste mais je m'attache à la santé et aux gestes possibles sans que notre vie soit bouleversée, pour notre environnement. Personnellement j'ai mis le temps et j'apporte dans mon habitation les nécessaires gestes et dispositifs pour abaisser le gaspillage de l'eau, en utilisant parfois des produits de lavage et entretiens de qualité limitant les rejets dans la nature, à terme j'espère aussi la limitation de la facture d'électricité en produisant une partie de mon énergie.

J'espère qu'un jour ma commune se lancera dans une démarche écologique et économique pour préserver la nature et aussi le portefeuille des habitants. Peut-être aussi que cette démarche passera par le bénévolat des citoyens dans chaque commune pour élaborer les actions, voire même pour les concrétiser.

Biensur cela n'est qu'une partie de la solution je ne peux énumérer tout ce qui pourrait être fait cela rendrait ennuyeux la lecture de ce texte. Je propose là une idée ou une solution partielle mais dont il faudra passer le cap pour avancer ...ensemble... et pour la nature.

TAIR Marc

Nature préservée

Nature préservée

Publié dans ecologie, société, politique

Partager cet article

Repost 0

Mr POUTOU doit s 'excuser auprès des Policiers

Publié le par tair marc

Suite à ses paroles injustes et malvenues sur la Police et le fait qu'elle soit armée est une faute morale d'importance, d'autant qu'il ajoute que si le Policier n'était pas armée il ne serait peut-être pas mort.

D'une part c'est méconnaitre le Terrorisme et d'autre part une insulte envers les policiers.

J'appelle au retrait politique de cet Homme (Mr POUTOU) sans respect pour le travail des forces de l'ordre et à des excuses publiques.

Le Ministre de l'Intérieur aurait dû faire un communiqué en ce sens pour rappeler à l'ordre cet individu et lui rappeler le risque encouru des forces de l'ordre ainsi que le travail réalisé pour protéger la population.

TAIR Marc.

Publié dans politique, société

Partager cet article

Repost 0

Mr POUTOU et le désarmement de la Police - Une faute morale !

Publié le par tair marc

Hier le 20 Avril, Monsieur POUTOU Philippe vient de faire une faute politique et morale en prononçant un discours écoeurant après la mort d'un collègue Policier suite à l'attaque hier sur les Champs-Elysées d'un fourgon de Police.

Celui-ci dit : "si la Police n'était pas armée cela ne serait surement pas arrivé". Celui-ci réclame le désarmement des Policiers à un instant où la France est danger permanent.

Nous Policiers oeuvrons pour la sécurité du Pays comme les Gendarmes et les forces Sentinelles de l'Armée, c'est apporter peu d'intérêts aux forces de l'ordre de prononcer une phrase telle que celle-ci ce mépris est inacceptable.

En tant qu'individu, que Policier, mais aussi syndicaliste de la Police dans le Syndicat France Police et représentant du Mouvement Bonapartiste je m'insurge et je dis que Mr POUTOU devrait s'excuser et ce retirer des élections présidentielles au plus, cet homme porte atteinte au travail des forces de l'ordre et manque de respect à nos collègues ainsi qu'à Xavier JUGELE mort dans l'exercice de ses fonctions ainsi qu'aux collègues blessés.

Si vous partagez cette idée merci de partager ce texte.

TAIR Marc

Mr POUTOU et le désarmement de la Police - Une faute morale !

Partager cet article

Repost 0

La Nationalité Française aux Tirailleurs Sénégalais - 2017

Publié le par tair marc

Accorder la Nationalité Française aux Tirailleurs Sénégalais était une évidence, et toute cette attente était une erreur. La France a fait une faute en ne préservant pas la possibilité d'avoir le choix de devenir Français ou non à tous ses anciens soldats Français des Colonies venus aider la France contre l'ennemie de l'époque.

 

Cette force militaire était de façon régulière dans les unités militaires et coloniale depuis 1857, d'ailleurs de nombreux autres tirailleurs viendront s'ajouter dans les autres colonies même en Afrique du nord.

 

Leur courage et leur dévouement dans des actions de combat héroique ont été salie par le fait de leur retirer le droit d'être Français. Une faute Politique et Morale certaine.

 

Ce retour de l'Histoire n'est que Justice.

 

TAIR Marc

Publié dans politique, société

Partager cet article

Repost 0

143500 sans abris en France, quel est le programme des candicats à la Présidentielle pour eux ? 2017

Publié le par tair marc

Avec 143500 sans-abri, le sujet est pour moi d'une grande importance et je m'interroge sur le fait que les candidats n'ont pas un programme sur le long terme à leur sujet.

Dans les grandes villes il manque des logements (c'est pourquoi je répète depuis des années qu'il faut augmenter le budget du programme logement) pour cela aussi qu'il faut regarder en province dans les villes moyennes voir petites villes de plus de 5000 habitants car il existe des logements disponibles.

En effet, vu les prix dans les grandes villes des terrains il a été décidé d'imposer de construire des logements ailleurs là où cela est moins cher du coup parfois il y a des programmes de constructions (privés) là où il n'y a pas ou peu de demande.

Même les programmes de construction de HLM ne sont pas toujours là où il y a le plus de besoin.

Passé cette petite parenthèse sur les logements, je peux dire qu'il faudrait un programme de fichier national et de budget attaché à celui-ci pour les déplacements /déménagements pour proposer des logements aux sans-abri, tout accolant à cela un fichier sur les emplois à pourvoir, des formations ... ce qui permettrait de réinsérer des sans-abri.

Vouloir reloger sans avoir de donnés informatisés sur les postes à pourvoir ou les formations ne sert à rien, il faut aussi.

Un programme de réinsertion national sur 5 ou 7 ans avec près de 30000 personnes à reloger réinsérer par an pour qu'à termes ceux-ci soit autonomes et puissent travailler.

Moi qui voyage régulièrement je constate que dans des régions il existe des emplois saisonniers voire en CDI dans des métiers tel que manutentionnaire, commis en cuisine, serveurs, ouvriers... non pourvus soit à cause de la pénibilité soit parce que la paye ne plait pas, pourtant parfois la paye n'est pas si faible.

En côtes d'Armor par exemple il y a du travail dans les usines de préparation alimentaire, en cuisine de restaurant, en pêcherie etc... pourtant ce n'est l'image qui est diffusée de cette région côtière, il y a aussi des logements quand on ce permet de chercher.

A mon avis il faudrait que les départements mettent en commun leurs fichiers avec les associations mais aussi les HLM et le Pôle emploi ou du moins proposer une mise a jour d'un fichier commun mensuellement, ce qui donnera des éléments intéressant à proposer à des sans-abri : emploi, formation, salaire, logement et environnement. De quoi redémarrer une nouvelle vie.

Ou alors qu'il nous propose leurs idées car plus de 143000 sans-abri reste inacceptable.

Il faut arrêter avec ces pseudos idées d'aides sociales avec des indemnités Rsa sans rien au bout comme solution.

Personnellement j'attends les idées des candidats à la Présidentielle et même après des candidats aux Législatives sur ce sujet qui reste pour moi une priorité d'Etat autant que pour la santé et le handicap.

TAIR Marc

 

 

 

 

 

143500 sans abris en France, quel est le programme des candicats à la Présidentielle pour eux  ? 2017
143500 sans abris en France, quel est le programme des candicats à la Présidentielle pour eux  ? 2017

Publié dans société, politique

Partager cet article

Repost 0

L'apprentissage du Français à l'école le niveau baisse - 2017

Publié le par tair marc

A force de modifier ce qui fonctionne bien sous prétexte de modernisation on casse la machine éducation.

En effet, on est encore beaucoup à ce souvenir de la méthode syllabique qui a fait ses preuves pendant des années mais des théoriciens on proposé d'autres méthodes dites plus efficaces qui nous mène à ce désastre.

Je ne suis pas forcément le meilleur résultat de la méthode syllabique avec les quelques fautes que je fais encore mais aujourd'hui avec ces nouvelles manières d'apprendre cela est devenu grave.

Pour moi il est évident de retirer l'anglais en primaire, il faut revenir aux bases c'est à dire : Français Mathématique Histoire et Géographie.

Le temps octroyé au Français devrait être augmenté, comment peut-on croire que l'on pourra apprendre une 2 eme langue quand on n'arrive pas à apprendre le Français.

On ne peut apprendre une 2 eme langue que si le nombre d'heures apportées au Français est suffisant, ce qui n'est pas le cas.

De plus revenir à cette méthode de syllabique est urgent vu les résultats des dernières méthodes mais le faire c'est ce dédire, c'est mettre l'action sur le désastre depuis 35 ans.

Comment peut-on s'obstiner quand on voit que le niveau s'est effondré il est temps d'apporter à la langue Française le minimum requis pour son apprentissage.

On veut nous faire croire que la méthode syllabique est préhistorique mais quoi bon même si la méthode à 500 ans 800 ou mille ans c'est le résultat qui compte.

TAIR Marc.

 

 

L'apprentissage du Français à l'école le niveau baisse - 2017

Publié dans société

Partager cet article

Repost 0

Robotisation en France 2017

Publié le par tair marc

Pourquoi la France n'a pas robotisé ses usines il y a 25 ans ?

Ceci est une question d'importance en effet avec le recul il est clair que cela était une erreur, le dogme de l'époque était de dire que les robots prennent l'emploi des salariés ce qui n'est pas faux mais sans cela nous avons vu le départ de grandes entreprises en Asie où le coût de production est moindre.

Sans parler de la qualité et de manque de réactivité, il est évident que cela était moins cher à produire ce qui a permis aux actionnaires d'engranger plus de marge sans pour autant apporter du pouvoir d'achat au client en baissant les prix comme cela a été évoqué par certains, ce qui était évident.

La France a donc perdu des impôts et des taxes liés a ces entreprises qui se sont exilées.

Il aurait été judicieux de robotiser à marche lente pour permettre les départs des ouvriers en retraite sans créer un choc salarial un plan sur 10 à 15 ans permettant d'automatiser et de créer aussi les emplois techniques liés à l'usage de ces robots.

Nous aurions gardé encore des impôts (moindre par rapport a il y a 20 ans en proportion mais bien plus qu'aujourd'hui) et les taxes seraient un gain pour la société il aurait été aussi possible de créer un mini impôt pour chaque robot utilisé et ce dernier servirait par exemple exclusivement au social, transport ou santé.

D'ailleurs en lissant la mise en place de robots aurait permis de garder des emplois qui manquent aujourd'hui tels les tourneurs fraiseurs... un métier non valorisé et mal considéré pourtant très utile.

Ouvrier ? Ce qui était la fierté de nombreux employés, être ouvrier était presque une casque, celle qui construit la France qui est la base d'un pays, mais aujourd'hui c'est presque une insulte, les ouvriers ont presque honte de dire qu'ils sont ouvriers préfèrent le terme employé ou agent de production.

Dommage. La France a perdu un temps monstre à robotiser car là il faudra le faire pour les PME/PMI les grandes entreprises qui restent encore dans le pays et aussi pour celles qui reviennent s'installer.

Allons nous marcher dans le sens de la revalorisation du travail de l'ouvrier et de son image en l'accompagnant de la robotisation ? Certainement que oui les emplois deviendront un peu plus techniques pour certains et complètement technique et informatisé pour d'autres.

La société a banni l'ouvrier qui est pourtant est un des quelques métiers qui sont la base d'un pays tel les agriculteurs etc...

Dans les 25 prochaines années la robotisation se fera dans des domaines plus diverses (chirurgie ...) que jusqu'alors et il y aura surement encore une baisse du temps de travail là je ne donne pas un avis mais je soulève un fait qui se révèlera dans 25 à 30 ans le temps de travail sera réduit.

La robotisation est et sera dans les discussions des décideurs désireux de reprendre la main sur une production trop lointaine pour certains (Asie) ou trop cher pour d'autres.

Une nouvelle aire industrielle s'ouvre elle pointe son né dans la pensé, elle est présente dans la logique de certains restes à la financer la conceptionner car le tout robot ou le quasi tout robot bloque encore dans les esprit.

Pour éviter les écueils les futurs Présidents et Ministres du Travail auront la tache d'accompagner en évitent les chocs pour que cela ce fasse en douceur.

25 ans...

TAIR Marc

 

Partager cet article

Repost 0

Monuments aux Morts, où sont les femmes distinguées pour fait de guerre ou résistance ?

Publié le par tair marc

En 2013 j'avais écrit en ce sens sur mon blog espérant une reprise éventuelle d'un quelconque élu ou responsable politique, mais il n'en est rien.

Même pas une féministe désireuse d'honorer nos anciennes, les femmes qui ont apporté leur contribution pour le pays, pour fait de guerre ou de résistance...

Ceci est l'histoire de chaque pays, si ont inscrit pas les femmes au Monument aux Morts c'est une croix sur l'Histoire, sur le fait que Hommes et Femmes ont apporté à leur niveau et dans une égale conviction leur contribution pour le pays.

Des femmes ont apporté leur personne pour soigner, pour renseigner, pour résister etc... Etant enfant j'ai rarement entendu les histoires de femmes, nous commençons à peine à en entendre dans des reportages depuis une dizaine d'années.

Je veux dans ma démarche honorer ces personnes que l'histoire a oubliées, en écrivant aux Associations des Maires, ce que j'ai fais il y a quelques jours.

Espérons que les Maires par souci d'égalité feront le nécessaire pour retrouver ces personnes oubliées et pour les ajouter à leur Monument aux Morts.

Pour l'Histoire, pour elles ...

TAIR Marc

 

Publié dans société

Partager cet article

Repost 0

La Culture à la télévision en france en 2016 quel constat ?

Publié le par tair marc

La Culture au sein de la télévision Française qu'en reste t'il ?

Une question majeure qui permet aussi de connaitre les priorités des sociétés audiovisuelles et celle des téléspectateurs.

Il nous faut déjà connaitre ce qu'il en était il y a quelques dizaines d'années lors de la création pour de la généralisation auprès de la population de la télévision.

Tout d'abord je ne reviendrais pas sur l'histoire de la télévision entre le telecroscope, iconoscope ou encore la compagnie générale de télévision (CGT) ou la Radiodiffusion-Télévision-Française RTF (puis ORTF) ... etc...

Pendant de nombreuses années la télévision diffusait des émissions d'humour, variétés, de culture (débats, livres, théâtres...), d'information puis aussi de films, téléfilms... et de celles dites de télé-réalités.

Le pouvoir général de la télé sur les téléspectateurs sur son imaginaire, ses choix, son humeur, sa culture, ses envies... ce média est l'arme absolue pour influencer par petite touche, il s'inspire des attentes de ses mêmes téléspectateurs pour créer des émissions.

Quelle critique peut-on apporter à ce jour sur modèle ?

Au début, ce média essayait d'innover, de plaire à chacune des catégories de la population à différents moments de la journée et d'apporter autant de divertissements que de culture que de sujet d'avant-garde.

Maintenant les sociétés de télévision désirent plaire au plus grand nombre à chaque instant en ce référent à une grille de téléspectateurs théorique présents devant leur écran (Homme ou Femme, Jeune ou moins jeune, ...)

En fait depuis fin des 70 nous constatons une dégradation des émissions culturelles voir leur disparition depuis peu.

Sans parler des émissions ou reportages d'informations qui devraient être à mon goût parfois dans le même ton que "no comment" sur Arte, en il est bien parfois de voir et entendre l'information en direct sur le lieu même du sujet sans avoir le monologue du journaliste qui influence parfois notre opinion. Mais ceci est un autre sujet.

Je pense que le culturel ouvre l'esprit à la critique constructive (négative ou positive) à ce questionner sur de nombreux sujets. En effet lire mais aussi écouter l'opinion de différentes personnes, voir des reportages divers, regarder une pièce de théâtre pour se divertir etc... permet d'avoir un vrai sens critique du monde.

Mais le fait de ne regarder qu'un type de reportage sur peu de sujets, ne pas lire, ne pas regarder de débats d'idées ni lire ne permet pas d'avoir un esprit complètement ouvert, biensur les faits de voir dans la rue dans le monde en direct nous apprend aussi beaucoup de choses c'est clair, mais la culture aide beaucoup aussi.

Aujourd'hui il n'existe que la pensée dominante et ceux qui ne pensent pas ainsi ont tort, le refus de regarder des émissions diversifiées, de s'informer sur le monde autrement ou de s'intéresser à la culture.

Personnellement j'accepte l'opinion de tout le monde car d'une part la vie de chacun est unique, les accidents de la vie etc... reste une histoire unique qui amène à construire une opinion et cette dernière même si je ne suis pas en accord est respectable, tant que ses opinions n'amènent pas à faire du mal à quelqu'un je suis pour accepter toutes les pensées.

Mais ceux qui ont des pensées dictées ou influencées par les médias de télé-réalités, cela est plus gênant même si j'accepte. Il est important d'accepter ce que pensent les autres. Mais ceux-ci ne doivent pas dicter la nôtre.

Je déborde le sujet de la culture sur celui des opinions car je sais que si nous n'avons pas une culture aussi ouverte que possible on a une opinion tronquée ceci pour tous et je ne m'oublie pas biensur, c'est pour cela que j'aime écouter ce que disent les autres, mais je n'aime pas que l'on m'impose une idée ou une pensée, j'aime que l'on me donne des infos qui font que je m'interroge et qui parfois m'imposent à chercher d'autres infos par moi-même ou auprès d'autres personnes pour confirmer cela ou aller plus en profondeur dans celle information.

Et là que je sois d'accord ou non je me serais quand même cultivé un peu plus.

Pourquoi les grandes sociétés de télévisions font de moins en moins d'émissions ?

D'une part une bonne partie ne veut pas de cela et comme ces sociétés ne intéressent qu'aux audiences, il y a peu ou plus de place pour la culture.

Peut-on penser aussi que cela arrange certains que la que la population n'est plus la capacité d'avoir un sens critique? 

 je pense que oui, que ce soit commercialement ou politiquement oui.

La télévision est aussi là pour créer du besoin, de l'envie d'acheter, de ce comparer etc...

Il faut aller sur des chaines télévisées spécialisées pour trouver des émissions culturelles, sur : l'histoire, les animaux, etc... les chaines principales n'y apportant pas beaucoup de place dans leur grille. 9999

Que faudrait il faire ?

L'Etat peut via le CSA Conseil Supérieur de L'Audiovisuel en proposant des conventions mais à ce jour cela ne serait pas légal, l'Etat doit changer cela en changeant son but et sais armes pour le faire.

Si le CSA a ce pouvoir, il peut imposer une convention entre lui et la chaîne pour imposer un nombre minimal d'émissions culturelles (Théâtre, histoire, livres...) ou proposer des débats sur des sujets autres que politique. Arte sans vouloir faire une pub pour eux a un panel d'émission varié très constructif qui par exemple pour certaines de celles-ci donne le pour et le contre ce qui permet d'avoir sa propre opinion.

La culture est elle importante ?

Biensur, autant pour avoir des avis que pour se divertir.

TAIR Marc

 

Publié dans société

Partager cet article

Repost 0

Les Bactéries et les polluants dans l'eau du robinet.

Publié le par tair marc

L'eau et les bactéries :

Les bactéries dans l'eau sont un problème commun qui oblige les structures d'épuration de faire un gros éffort pour les éliminer ou les limiter au maximum.

Pourtant il peut exister encore des problèmes de temps à autre que ce soit dans les petites ou grandes  structures mais plus particulièrment dans les plus petites qui n'ont pas les moyens de purifier convenablement l'eau.

Beaucoup de sites ou groupes d'opinions rabache à qui veut entendre que l'eau du robinet est très contrôlé, ce qui est vrai, mais cela est réalisé avec des normes pas assez sévère, et ne pas oublier qu'il existe de nombreux villages en France de moins de 300 habitants qui ne filtres pas ou peu leur eaux avant distribution (pourtant les eaux de surface qui sont extraites, restes proche de paturages etc...).

En 2003 le Senat s'était déjà alarmé sur ce sujet et le CNRS-Paris a détecté plusieurs espèces de bactéries dans l'eau au robinet de la région parisienne, dont des bactéries inconnues. 

Le Chlore dans l'eau du robinet :

Il est évident que pour éviter les bactéries il faut mettre du chlore, même si parfois la quantité de ce dernier est important, la teneur moyenne est de 0.3 mg/l mais parfois plus et ceci pour bruler les virus et microbes. Son usage désifectant ne peut être évité et ceci en prévention mais il restera tout des même certains parasites pathogènes. 

Il faut 3.17 g de chlore /l en moyenne.

Avis sur l'eau du robinet :

Il y a 83% de Français qui la juge sure. Certes nous avons en France l'eau la plus contrôlé et peut être l'une des plus sure du Monde. Pourtant l'usage de l'eau du robinet est consommée par environs la moitié de la population ce qui implique que malgré sa bonne réputation il reste tout de même une réticence pour la boire, lié à la présence de bactéries (mais aussi pesticides, nitrates, médicaments etc...).

Lors des contrôles, il est recherché 6 contaminants : nitrates, pesticides, bactéries coliformes, sélénium, aluminium et radio-activité. Ce qui nous fait admettre que pour les autres polluants tel les médicaments, il n'y a rien. Les qualificatifs de qualité ne sont basés que sur ces 6 contaminants. 

Par exemple sur des analyses réalisés en 2006 sur 310000 prélèvements le site eaufrance.fr nous indique 96% de conformité bactériologique, 98% pour les nitrates, 97.7% pour le plomb, et 99.3% pour le fluor. Ce qui démontre de bons chiffres mais tout de même 4% non conforme pour les bactéries cela reste gênant pour ceux qui le subisse. 

Les Nitrates dans l'eau du robinet :

Sur le même site eaufrance.fr 99.1% de la population Française est alimenté par de l'eau conforme sur le critère de 50mg/l maxi. Et une limite maximal de 100mg/l jamais dépassé pour les analyses non-conformes. Un critère de conformité, qui, je le répète encore et encore, n'est pas du tout accéptable, lorsque l'on sait que l'on ne devrait pas dépasse 3mg/l d'après une étude de 1903, au delà et après des dizaines d'années de consommation de celle-ci, cela est cancérigène et peut être aussi être responsable de la cyanose du nourisson (maladie devenue rare en Europe). 

Les antibiotiques :

La présence d'antibiotiques est un vrai problème qui contribue beaucoup sur le fait que des bactéries deviennent resistantes, et il est clair que si nous buvons un verre d'eau dit potable et avec les 6 contrôles de contaminants nous avalons des madicaments de toutes sortes et bien entendu des antibiotiques.

On nous rabache sans cesse que nous consommons trop d'antibiotiques mais ont oublie qu'une bonne partie est consommer par l'eau qui n'a pas été traitée et filtrée pour ce polluant.

Ont peut retrouver 3000 antibiotiques différents dans les eaux usées des stations d'épuration. 

 

Il reste encore des efforts à faire pour filtrer des polluants comme les bactéries mais aussi les antibiotiques. 

TAIR Marc

 

Publié dans santé, société

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 > >>