Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

60 articles avec politique

L'Ecologie au niveau des collectivités et acteurs locaux.

Publié le par tair marc

L'Ecologie, vaste débat, tant il y a faire et tant il y a de façon d'y arriver.

Déjà il faut parler du coût qui est supérieur aux usages habituels mais tellement plus économe sur le long terme, les collectivités ont le temps pour elle et cela leur serait bénéfique sur plusieurs dizaines d'années sur le plan des économies et immédiat sur le plan écologique.

Mon sujet est destiné à toutes les collectivités mais je vais m'attarder sur les acteurs locaux tels les Mairies, Intercommunalités ou Communautés de Communes bien que cela est transposable aux Organismes Départementaux et Régions.

Je pense que vu le coût il est préférable d'avancer par étapes selon les besoins et les priorités, telle par exemple la création de régies communales de l'eau pour la préservation de la ressource, la purification de celle-ci dans certains cas ou même la distribution dans certains cas, charge a des organismes mixtes /public/privé d'assurer la vente et l'entretien.

L'eau est justement une chose dont nous avons besoin et dont nous gaspillons la ressource sans s'intéresser aux conséquences. Les Mairies avec l'aide d'associations doivent apporter leur concours pour apprendre limiterait son usage dans nos habitations sans que nos habitudes soient bouleversées. Tel en mettant des limiteurs sur les robinets, mettre de tuyaux de goutte a goutte dans les jardins ou encore proposer des solutions pour ne plus utiliser de l'eau potable pour les WC. etc...

La Mairie ou la Collectivité locale pourrait se proposer auprès de ses administrés pour produire de l'électricité pour ses propres locaux tels bâtiments administratifs ou techniques avec éoliennes et panneaux solaires ceci limiterais les dépenses à terme sur des factures sans cesse en augmentation et dont les résultats écologiques sont quantifiables sur l'instant.

Il faudrait aussi à terme adapter les ampoules et lampadaires à des usages pour économes et voir même les ajoutés plus tard au dispositif de production locale d'électricité, se qui rendrait nulle la facture en énergie dans ce secteur.

Comment ne pas parler non plus d'inviter des administrés (chacun) en groupe pour écouter leurs interrogations voir même expliquer la démarche communale à long terme et aussi de les invités aussi à voir d'eux même les matériels, les dispositifs utilisés. Impliquer l'habitant est aussi une démarche ceci l'invitant individuellement à regarder et comprendre la démarche et parfois découvrir des idées ou des compétences au sein même de sa commune pour y arriver.

Dans cette cohérence il faudrait aussi insister et ne pas oublier la consommation locale alimentaire des cantines scolaires avec une recherche de l'usage raisonné des pesticides voir même biologique si c'est possible.

Dans l'intérêt des citoyens il faut apporter une évolution des usages et cela ne sera possible qu'en apportant une démarche locale et en invitant la population à être impliquée si elle le désire et en l'informant des avantages sur la santé, la préservation de nature et les économies financières possibles et réelles.

Je ne suis pas un ultra-écologiste mais je m'attache à la santé et aux gestes possibles sans que notre vie soit bouleversée, pour notre environnement. Personnellement j'ai mis le temps et j'apporte dans mon habitation les nécessaires gestes et dispositifs pour abaisser le gaspillage de l'eau, en utilisant parfois des produits de lavage et entretiens de qualité limitant les rejets dans la nature, à terme j'espère aussi la limitation de la facture d'électricité en produisant une partie de mon énergie.

J'espère qu'un jour ma commune se lancera dans une démarche écologique et économique pour préserver la nature et aussi le portefeuille des habitants. Peut-être aussi que cette démarche passera par le bénévolat des citoyens dans chaque commune pour élaborer les actions, voire même pour les concrétiser.

Biensur cela n'est qu'une partie de la solution je ne peux énumérer tout ce qui pourrait être fait cela rendrait ennuyeux la lecture de ce texte. Je propose là une idée ou une solution partielle mais dont il faudra passer le cap pour avancer ...ensemble... et pour la nature.

TAIR Marc

Nature préservée

Nature préservée

Publié dans ecologie, société, politique

Partager cet article

Repost 0

Ce qui fait gagner Marine Le PEN, c'est le manque de courage à gauche et à droite de débattre des sujets qui importe aux Français.

Publié le par tair marc

N'en déplaise aux chroniqueurs, économistes, Journalistes de Politique... qui n'ont rien évalué dans le domaine, peu sont ceux qui ont osé en parler, ce qui a permis à Marine le Pen d'être écoutée et appréciée des ouvriers par exemple c'est l'absence de débats d'idées depuis plus de 20 ans à gauche et à droite (PS et UMP/LR).

Leur détachement des problèmes du peuple, leur manque de considération envers leurs électeurs et les alliances contre nature sont la cause.

Comment peut-on accepter que les grands partis ont abandonné leurs adhérents et leurs électeurs ? Est-ce la croyance de pouvoir être élu sans encombre ?

Moi qui ai fait partie du PS et ai été délégué auprès de DLR (maintenant DLF) j'ai vu cela j'ai même été éconduis par les un responsable régional et des conseillers de Dupont Aignan sur deux questions : la Police et la qualité de l'eau au robinet.

Comment peut ont interdire a des délégués de proposer des sujets de discussions? Et bien ce problème et celui aussi du PS qui n'écoute plus sa base et du LR.

Même au niveau national il n'y a plus personne qui s'interroge sur les problématiques des Français. Au sein des équipes du Front National et du RBM il y a des anciens spécialistes de l'économie, de la société etc... Qui proposent des sujets et mécanismes réglementaires ou de lois pour réaliser les projets.

Que l'on croit ou non au Front National et il réussit là (en interne) où les autres ont abandonné.

Même les économistes qui la contredisent sur le fond, les montants ou sur les risques ne peuvent pas dire que c'est farfelue, ils savent qu'il y a une réflexion sérieuse.

Pour le second tour des présidentiels nous ne savons pas encore si c'est Marine Le Pen ou Emmanuel Macron qui l'emportera mais on sait déjà que c'est sur les idées que le PS et le LR ont perdues depuis 20 ans.

A cela s'ajoutent les trahisons au PS et la division sur l'Europe auprès du peuple. Ceux qui voulaient au sein de ces partis apporter des idées et des sujets novateurs ne manqueront de le faire savoir en interne.

TAIR Marc.

 

Ce qui fait gagner Marine Le PEN, c'est le manque de courage à gauche et à droite de débattre des sujets qui importe aux Français.

Publié dans politique

Partager cet article

Repost 0

Le Parti de Gauche, Melenchon et le PCF. Populisme ou retour à un discours des années 70-

Publié le par tair marc

N'en déplaise à certains lors des élections de 2017 les vrais partis de gauche (Hors Ps qui est devenue libérale pour partie) tel le PCF et Le parti de Gauche avec Mr MELENCHON en tête de liste des présidentielles ont un discours très années 70 Communiste.

Oui beaucoup l'ont oublié les Communistes avaient un discours de préférence nationale, de protectionnisme tout en parlant du peuple et de la nation. des mots presque insultant aujourd'hui.

Sans oublier le sujet de la défense-nationale indépendante défendue par Mr G.MARCHAIS face Jean-Pierre ELKABBACH et Jean DUHAMEL le 13/10/1980 (Carte sur Table).

Le PCF était anti-libéral et avait des propos plus que protectionniste sur l'Europe.

Il était, d'après le discours actuel : Populiste ! Pourtant il était juste Protectionniste.

La lutte des classes y était plus présente qu'a ce jour, et le débat plus vérulent. Comme souvent Georges MARCHAIS, et dont j'aimais beaucoup les discours même si la réalité des choses étaient souvent nuancée et parfois limite.

Est ce du Populisme ou un retour aux fondamentaux ?

Ceci explique certainement les chiffres réalisés aux présidentielles, et le fait que la France coupée en deux entre Européistes et anti Européistes.

Le PCF ce serait-il embourgeoisé dans les années 80?

TAIR Marc

Publié dans politique

Partager cet article

Repost 0

Mr POUTOU doit s 'excuser auprès des Policiers

Publié le par tair marc

Suite à ses paroles injustes et malvenues sur la Police et le fait qu'elle soit armée est une faute morale d'importance, d'autant qu'il ajoute que si le Policier n'était pas armée il ne serait peut-être pas mort.

D'une part c'est méconnaitre le Terrorisme et d'autre part une insulte envers les policiers.

J'appelle au retrait politique de cet Homme (Mr POUTOU) sans respect pour le travail des forces de l'ordre et à des excuses publiques.

Le Ministre de l'Intérieur aurait dû faire un communiqué en ce sens pour rappeler à l'ordre cet individu et lui rappeler le risque encouru des forces de l'ordre ainsi que le travail réalisé pour protéger la population.

TAIR Marc.

Publié dans politique, société

Partager cet article

Repost 0

Mr POUTOU et le désarmement de la Police - Une faute morale !

Publié le par tair marc

Hier le 20 Avril, Monsieur POUTOU Philippe vient de faire une faute politique et morale en prononçant un discours écoeurant après la mort d'un collègue Policier suite à l'attaque hier sur les Champs-Elysées d'un fourgon de Police.

Celui-ci dit : "si la Police n'était pas armée cela ne serait surement pas arrivé". Celui-ci réclame le désarmement des Policiers à un instant où la France est danger permanent.

Nous Policiers oeuvrons pour la sécurité du Pays comme les Gendarmes et les forces Sentinelles de l'Armée, c'est apporter peu d'intérêts aux forces de l'ordre de prononcer une phrase telle que celle-ci ce mépris est inacceptable.

En tant qu'individu, que Policier, mais aussi syndicaliste de la Police dans le Syndicat France Police et représentant du Mouvement Bonapartiste je m'insurge et je dis que Mr POUTOU devrait s'excuser et ce retirer des élections présidentielles au plus, cet homme porte atteinte au travail des forces de l'ordre et manque de respect à nos collègues ainsi qu'à Xavier JUGELE mort dans l'exercice de ses fonctions ainsi qu'aux collègues blessés.

Si vous partagez cette idée merci de partager ce texte.

TAIR Marc

Mr POUTOU et le désarmement de la Police - Une faute morale !

Partager cet article

Repost 0

La Nationalité Française aux Tirailleurs Sénégalais - 2017

Publié le par tair marc

Accorder la Nationalité Française aux Tirailleurs Sénégalais était une évidence, et toute cette attente était une erreur. La France a fait une faute en ne préservant pas la possibilité d'avoir le choix de devenir Français ou non à tous ses anciens soldats Français des Colonies venus aider la France contre l'ennemie de l'époque.

 

Cette force militaire était de façon régulière dans les unités militaires et coloniale depuis 1857, d'ailleurs de nombreux autres tirailleurs viendront s'ajouter dans les autres colonies même en Afrique du nord.

 

Leur courage et leur dévouement dans des actions de combat héroique ont été salie par le fait de leur retirer le droit d'être Français. Une faute Politique et Morale certaine.

 

Ce retour de l'Histoire n'est que Justice.

 

TAIR Marc

Publié dans politique, société

Partager cet article

Repost 0

143500 sans abris en France, quel est le programme des candicats à la Présidentielle pour eux ? 2017

Publié le par tair marc

Avec 143500 sans-abri, le sujet est pour moi d'une grande importance et je m'interroge sur le fait que les candidats n'ont pas un programme sur le long terme à leur sujet.

Dans les grandes villes il manque des logements (c'est pourquoi je répète depuis des années qu'il faut augmenter le budget du programme logement) pour cela aussi qu'il faut regarder en province dans les villes moyennes voir petites villes de plus de 5000 habitants car il existe des logements disponibles.

En effet, vu les prix dans les grandes villes des terrains il a été décidé d'imposer de construire des logements ailleurs là où cela est moins cher du coup parfois il y a des programmes de constructions (privés) là où il n'y a pas ou peu de demande.

Même les programmes de construction de HLM ne sont pas toujours là où il y a le plus de besoin.

Passé cette petite parenthèse sur les logements, je peux dire qu'il faudrait un programme de fichier national et de budget attaché à celui-ci pour les déplacements /déménagements pour proposer des logements aux sans-abri, tout accolant à cela un fichier sur les emplois à pourvoir, des formations ... ce qui permettrait de réinsérer des sans-abri.

Vouloir reloger sans avoir de donnés informatisés sur les postes à pourvoir ou les formations ne sert à rien, il faut aussi.

Un programme de réinsertion national sur 5 ou 7 ans avec près de 30000 personnes à reloger réinsérer par an pour qu'à termes ceux-ci soit autonomes et puissent travailler.

Moi qui voyage régulièrement je constate que dans des régions il existe des emplois saisonniers voire en CDI dans des métiers tel que manutentionnaire, commis en cuisine, serveurs, ouvriers... non pourvus soit à cause de la pénibilité soit parce que la paye ne plait pas, pourtant parfois la paye n'est pas si faible.

En côtes d'Armor par exemple il y a du travail dans les usines de préparation alimentaire, en cuisine de restaurant, en pêcherie etc... pourtant ce n'est l'image qui est diffusée de cette région côtière, il y a aussi des logements quand on ce permet de chercher.

A mon avis il faudrait que les départements mettent en commun leurs fichiers avec les associations mais aussi les HLM et le Pôle emploi ou du moins proposer une mise a jour d'un fichier commun mensuellement, ce qui donnera des éléments intéressant à proposer à des sans-abri : emploi, formation, salaire, logement et environnement. De quoi redémarrer une nouvelle vie.

Ou alors qu'il nous propose leurs idées car plus de 143000 sans-abri reste inacceptable.

Il faut arrêter avec ces pseudos idées d'aides sociales avec des indemnités Rsa sans rien au bout comme solution.

Personnellement j'attends les idées des candidats à la Présidentielle et même après des candidats aux Législatives sur ce sujet qui reste pour moi une priorité d'Etat autant que pour la santé et le handicap.

TAIR Marc

 

 

 

 

 

143500 sans abris en France, quel est le programme des candicats à la Présidentielle pour eux  ? 2017
143500 sans abris en France, quel est le programme des candicats à la Présidentielle pour eux  ? 2017

Publié dans société, politique

Partager cet article

Repost 0

2017 Election Présidentielle - les candidats savent-ils ce que veulent les Français ?

Publié le par tair marc

2017 Présidentielles

 

Le peuple Français est mécontent qu'il soit de droite et de gauche ceci est une évidence, le problème est que de nombreux Français ne sont plus totalement de gauche ni totalement de droite, malgré leur attachement à leur couleur politique ils veulent du changement réel et visible mais aussi une stabilité professionnelle tout en ayant l'assurance d'avoir une retraite honorable.

 

Alors, quels sont les besoins ? :

-salaires convenables

-emplois pour les jeunes

-prise en charge des soins de base par la Cpam

 

Quels sont les priorités que doivent avoir les gouvernements futurs ?

-sécurité du pays

-contrôles des frontières

-contrôle des aliments importés

 

Quels changements pour les entreprises ?

-Limiter les impôts des PMI/PME et TPE en échange d'une embauche réelle en CDI dans les 6 mois (un contrôle devra être réalisé s'il y a non respect c'est retour à l'impôt normal.

Avec 3.1 millions DE PMI/PME soit 48.7% des entreprises Française il sera possible d'imposer un salarié embauché dans les 6 mois et pas de débauche pendant 2 ans.

Ce contrat d'impôt serait renouvelable tous les 4 ans sinon retour à l'impôt normal. Au bout des 4 ans une embauche devra être réalisée encore.

Une baisse de 25 à 30% de l'impôt serait une aide d'importance.

99.8% des entreprises en France sont des PMI/PME.

Ainsi cela permet des embauchent pour 3.1 Millions de personnes en plus du flux naturel, cela parait faible mais ils faut ce dire qu'aucun gouvernement n'a réussi à avoir à embaucher plus de 3 Millions de demandeurs d'emploi en moins de 6 mois.

Fonctionnement : Toutes PME ayant un bénéfice de plus 7.630.000€ annuel doit payer un impôt sur les sociétés de 33.1%, avec la décote impôt pour embauche cela ramènerait à 24.8% ce qui est une aide d'importance pour les entreprises mais sans l'obligation d'embauche et annulation de contrat pour non respect des règles cela ne fonctionnera pas.

Réduire le taux de chômage à 6 ou 7% serait une avancée certaine.

Ce contrat pourra être annulé ou modifié si le taux de chômage repart à la hausse.

 

Redimensionnement de l'armée :

-Retour du service civil ou militaire à 6 mois ou plus

-Création d'un Corps spécifique à la sécurisation contre les menaces terroristes dans chaque arme : Terre, Air, Mer, avec création d'un site de formation unique aux attaques terroristes et sécurisation des sites sensibles. Ce corps sera en priorité destinée à la sécurisation nationale.

-Mise en place des règles d'action et autorisations de contrer les menaces. Il faut décider quel est autorité peut autoriser toutes actions sur un milieu sous contrôle de Gendarmerie ou Police.

 

Mise en place d'une formation courte et d'un livret de sécurité à destination des Maires et Préfets :

-Le Gouvernement devra mettre en place une formation (Police et sécurité) avec divers intervenants, avec explication des lois et règlements sur la mise en place d'un dispositif de sécurité lors de manifestations festives ou sportives, avec remise d'un livret rappelant la formation et les services de conseils. Les Maires ayant la possibilité d'apporter leur dispositif en plus de ceux mis en place par le Préfet, doivent être mieux préparé au risque.

 

Retraite :

Revalorisation des Retraites mêmes celles des agriculteurs pour les amener à un minimum de 900€ net mensuel, il est actuellement à 688€ net (minimum contributif majoré) mensuel et 629€ net (minimum contributif non majoré) pour les salariés.

 

Union Européenne :

Deux solutions : soit la sortie de l'UE soit une révision totale du fonctionnement et des traités.

La sortie de la GB devrait lancer un electro-choc.

 

Cela est pour moi le programme à minima des futurs candidats à l'élection Présidentielle, d'autres idées me vienne mais sont bien plus en rapport à mes convictions politique que des propositions de base. 

 

TAIR Marc

 

 

 

Publié dans politique

Partager cet article

Repost 0

Mr Moscovoci et l'impôt des sociétés

Publié le par tair marc

Ce matin je viens d'entendre Mr Moscovici sur France Inter indiquer qu'il faudrait que les sociétés payent leur impôt non pas par rapport au lieu de leur siège fiscal mais par rapport aux bénéfices réalisés dans le pays.

C'est exactement ce que je prône depuis quelques années, nombreux m'ont dit sur Facebook ou en réalité que cela n'est pas possible que cela est du rêve, de plus ils pensent même que le niveau de l'impôt ne serait pas si augmenté que cela.

Mr Moscovici désire que cela soit proposé et défendu au G7.

Je suis donc heureux que mon analyse soit la même que celle d'un ancien Ministre des Finances, d'autant que je pense cela depuis un certain temps, l'impôt récolté sera supérieur et les grandes sociétés n'auront plus intérêt à cacher une partie de leurs bénéfices et de déplacer leur siège dans les pays avantageux fiscalement.

Nombreuses sociétés étrangères sont implantées en France et aussi de nombreuses sociétés Françaises se sont délocalisées dans des paradis fiscaux Européens ou ailleurs.

Ceci aiderait par la suite si cela était fait à diminuer les impôts des PME, TPE, Artisans...

TAIR Marc

Publié dans politique

Partager cet article

Repost 0

2016 Dernière année avant les élections présidentielles

Publié le par tair marc

2016  Dernière année avant les élections présidentielles.

Le Président Hollande, propose 500.000 formations aux demandeurs d'emploi et des aides aux PMI/PME est ce suffisant ?

En comptant la montée moyenne mensuelle du chômage et le fait que ces 500.000 ne seront pas comptabilisés dans les chiffres des demandeurs d'emploi on peut supposer que cela sera trop juste pour faire baisser le total en dessous des 10%, à moins de d'inscrire plus de monde que 500.000 dans ce programme.

Il faut savoir qu'une personne qui est une semaine en formation dans le mois n'est plus inscrit du tout pour le mois complet dans les statistiques sur ce mois.

Une personne qui se retrouve en maladie pendant sa période de chômage et qui l'a déclaré, n'est plus dans les statistiques non plus.

Cela n'est pas de la création d'emplois c'est du tripatouillage de chiffres. D'autant que certaines formations ce sont 8 heures par semaine et ce sont des remises à niveau de Français ou autre.

Concernant les PMI/PME les crédits d'impôt ou baisse de charges je ne sais encore ce qui sera préconisé, est la solution mais à condition d'une aide conséquente avec une obligation d'embauche d'un à deux employés selon la taille de l'entreprise et ceci en CDI pas en CDD ou Intérim.

En effet, si toutes les PMI/PME en France embauchent une personne se serait vraiment important, avec 3.1 Millions de PME en 2014 et avec 6.1 Millions de chômeurs catégorie A - B - C, on baisserait de moitié le nombre de demandeurs d'emploi.

Pour cela la baisse de charge devrait être sur une période de plus de 6 ans minimum, une obligation d'embauche en CDI, les entreprises de moins de 300 employés 1 embauche et au dessus de 300 ce serait 2 embauches en CDI, pour avoir le droit à cette aide la loi devrait être ferme sur cette notion d'embauche.

Avec 5 % environ de chômeurs la France ne serait pas très loin de la notion de quasi plein emploi qui est sous la barre des 3%.

Concernant l'apprentissage qui est le parent pauvre du système scolaire et professionnel, il y a 2 ans le gouvernement a réduit de moitié les aides d'embauche d'apprentis pourtant c'est le domaine qui embauche le plus les jeunes, car la majorité voir la quasi totalité des jeunes formés sont embauchés en CDD ou CDI dans les mois qui suivent la sortie de leur apprentissage

On a établi qu'une personne sans emploi reçoit sur une année 21000€ d'aides diverses d'Etat, cela reste une une moyenne mais le chiffre est bon, ce qui veut dire qu'une aide à une entreprise de 10.000, 15.000 ou 17.000€ le gouvernement serait gagnant, mais aussi les entreprises et plus encore la personne embauchée. Et le retour sur impôt du salarié envers l'Etat est aussi un plus dans le Budget de l'Etat.

L'aide établi sur une minimum de 6 ans, permettrait à faciliter l'embauche mais aussi a intégrer progressivement le salaire de l'embauché sur le budget d'entreprise, pour cela l'entreprise ne doit pas licencier d'employés sur les 3 à 6 ans qui suive l'aide, ou elle devra rembourser la totalité ou au prorata a partir d'une période à l'Etat l'aide consentie.

2016 est et sera une année charnière pour le gouvernement pour ce permettre de dire que le bilan de François HOLLANDE est positif.

 

TAIR Marc

Publié dans politique

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 > >>