Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

7 articles avec actualites

Mr POUTOU et le désarmement de la Police - Une faute morale !

Publié le par tair marc

Hier le 20 Avril, Monsieur POUTOU Philippe vient de faire une faute politique et morale en prononçant un discours écoeurant après la mort d'un collègue Policier suite à l'attaque hier sur les Champs-Elysées d'un fourgon de Police.

Celui-ci dit : "si la Police n'était pas armée cela ne serait surement pas arrivé". Celui-ci réclame le désarmement des Policiers à un instant où la France est danger permanent.

Nous Policiers oeuvrons pour la sécurité du Pays comme les Gendarmes et les forces Sentinelles de l'Armée, c'est apporter peu d'intérêts aux forces de l'ordre de prononcer une phrase telle que celle-ci ce mépris est inacceptable.

En tant qu'individu, que Policier, mais aussi syndicaliste de la Police dans le Syndicat France Police et représentant du Mouvement Bonapartiste je m'insurge et je dis que Mr POUTOU devrait s'excuser et ce retirer des élections présidentielles au plus, cet homme porte atteinte au travail des forces de l'ordre et manque de respect à nos collègues ainsi qu'à Xavier JUGELE mort dans l'exercice de ses fonctions ainsi qu'aux collègues blessés.

Si vous partagez cette idée merci de partager ce texte.

TAIR Marc

Mr POUTOU et le désarmement de la Police - Une faute morale !

Partager cet article

Repost 0

La Syrie les raisons de la guerre 2016

Publié le par tair marc

La Guerre en Syrie n'est pas due au hasard, un plan commercial énergétique en est la cause.

Le quotidien Libanais Al-Akhbar entre autres dispose d'informations qui résument un plan qatari que les Usa approuvent.

Ceci est en fait la mise en place d’un nouveau gazoduc pour le transport du gaz qatari vers l’Europe ; la Turquie et Israël étant aussi dans ce dossier, ceci dans la région de Homs.

Homs et sa région sont donc cœur du projet qui apporte des avantages stratégiques à la Turquie et à Israël dans l’équation du commerce gazier mondial en contournant et en évitant les gazoduc Russes.

Le gazoduc passerait par une « voie terrestre » qui débute au Qatar, puis passe en Arabie Saoudite, la Jordanie pour arriver en Syrie.

Les Zones impactées du gazoduc : Homs et Lattaquié sur la côte syrienne, Tripoli au nord du Liban et la Turquie.

La destination de ce gaz : l'Europe, de fait c'est un projet pour que l'Europe soit moins dépendant du gaz Russe passant par l'Ukraine et liberant la Turquie, du gaz du gaz Iranien.

Il est biensur stratégique que ce gazoduc passe par la Syrie, c'est la base de l'intérêt de ce dossier. Homs deviendrait le carrefour principal du gaz qatari.

Les Russes sont biensur en désaccord avec ce projet gazié, les Usa désireux de changer les dirigeants de la Syrie pour y installer des pros gaziés-méditerranée. La Russie indique qu'il n'est pas incompatible de garder le régime actuel sur ce dossier et de poursuivre les prospections gazières avec des sociétés Russes en proposant un tracé alternatif.

La géopolitique et les conflits ont souvent une cause financière ...

La comparaison des zones de combat correspond avec le tracé du gazoduc ceci explique les raisons de l'activisme de la Turquie sur ce dossier, par contre Israel qui a aussi un intérêt sur ce dossier n'avait pas intérêt de voir tomber le régime de El Assad.

La Russie ne désire biensur pas perdre sa suprématie de la vente de son gaz aux Européens, sans oublier un projet Russo-Syrien de gazoduc via l'Iran passant aussi par Homs.

Le sujet est biensur un dossier commercial qui a permis cette guerre en Syrie, ceci explique aussi le déferlement d'informations télévisées liées aux massacres de civils par les Russes, informations pour éviter de connaitre le fond du dossier et pour faire porter le prix du sang que par les Russes et Bashar et Assad.

Sans favoriser les uns ou les autres il est bien évident que sur ce dossier la Russie et le pouvoir Syrien n'ont pas été la cause du début des combats d'après les informations que nous pouvons en tirer par plusieurs sites journalistiques de la région.

Bien plus encore que les armes c'est la Diplomatie et une entente commerciale sur ce dossier qui arrêtera la guerre et le massacre de civils (tout en arrêtant la fourniture d'armes et matériels aux rebelles Djihadistes).

TAIR Marc

 

La Syrie les raisons de la guerre 2016

Publié dans monde, actualités

Partager cet article

Repost 0

Robotisation en France 2017

Publié le par tair marc

Pourquoi la France n'a pas robotisé ses usines il y a 25 ans ?

Ceci est une question d'importance en effet avec le recul il est clair que cela était une erreur, le dogme de l'époque était de dire que les robots prennent l'emploi des salariés ce qui n'est pas faux mais sans cela nous avons vu le départ de grandes entreprises en Asie où le coût de production est moindre.

Sans parler de la qualité et de manque de réactivité, il est évident que cela était moins cher à produire ce qui a permis aux actionnaires d'engranger plus de marge sans pour autant apporter du pouvoir d'achat au client en baissant les prix comme cela a été évoqué par certains, ce qui était évident.

La France a donc perdu des impôts et des taxes liés a ces entreprises qui se sont exilées.

Il aurait été judicieux de robotiser à marche lente pour permettre les départs des ouvriers en retraite sans créer un choc salarial un plan sur 10 à 15 ans permettant d'automatiser et de créer aussi les emplois techniques liés à l'usage de ces robots.

Nous aurions gardé encore des impôts (moindre par rapport a il y a 20 ans en proportion mais bien plus qu'aujourd'hui) et les taxes seraient un gain pour la société il aurait été aussi possible de créer un mini impôt pour chaque robot utilisé et ce dernier servirait par exemple exclusivement au social, transport ou santé.

D'ailleurs en lissant la mise en place de robots aurait permis de garder des emplois qui manquent aujourd'hui tels les tourneurs fraiseurs... un métier non valorisé et mal considéré pourtant très utile.

Ouvrier ? Ce qui était la fierté de nombreux employés, être ouvrier était presque une casque, celle qui construit la France qui est la base d'un pays, mais aujourd'hui c'est presque une insulte, les ouvriers ont presque honte de dire qu'ils sont ouvriers préfèrent le terme employé ou agent de production.

Dommage. La France a perdu un temps monstre à robotiser car là il faudra le faire pour les PME/PMI les grandes entreprises qui restent encore dans le pays et aussi pour celles qui reviennent s'installer.

Allons nous marcher dans le sens de la revalorisation du travail de l'ouvrier et de son image en l'accompagnant de la robotisation ? Certainement que oui les emplois deviendront un peu plus techniques pour certains et complètement technique et informatisé pour d'autres.

La société a banni l'ouvrier qui est pourtant est un des quelques métiers qui sont la base d'un pays tel les agriculteurs etc...

Dans les 25 prochaines années la robotisation se fera dans des domaines plus diverses (chirurgie ...) que jusqu'alors et il y aura surement encore une baisse du temps de travail là je ne donne pas un avis mais je soulève un fait qui se révèlera dans 25 à 30 ans le temps de travail sera réduit.

La robotisation est et sera dans les discussions des décideurs désireux de reprendre la main sur une production trop lointaine pour certains (Asie) ou trop cher pour d'autres.

Une nouvelle aire industrielle s'ouvre elle pointe son né dans la pensé, elle est présente dans la logique de certains restes à la financer la conceptionner car le tout robot ou le quasi tout robot bloque encore dans les esprit.

Pour éviter les écueils les futurs Présidents et Ministres du Travail auront la tache d'accompagner en évitent les chocs pour que cela ce fasse en douceur.

25 ans...

TAIR Marc

 

Partager cet article

Repost 0

AREVA le futur scandale d'Etat ou l'affaire des années Lauvergeon

Publié le par tair marc

Areva la grande société du nucléaire Français, prestigieuse et secrète, une entité qui coule peu à peu comme en son temps le Crédit Lyonnais. 

Entre la construction de l'EPR Finlandais qui aussi la 1ere construction depuis trop longtemps d'une centrale et autres dossiers difficiles tel : Uramin, l'usine de reconversion d'uranium, l'éolien off-shore, ou le réacteur du CEA de Cadarache nous arrivons à près de 8 Milliards €

Un manque de moyens financiers, une construction sur l'EPR qui n'en finit pas suite aux déboires l'entreprise est actuellement en quasi-faillite, les comptes pour 2014 sont à -4,834 Milliards €.

Areva vend déjà quelques filiales pour s'en sortir, mais cela ne suffira pas, Emmanuel Macron réfléchit à scinder l'entreprise en deux et amener les investisseurs privés et étrangers à acheter.

Dans cette affaire la responsabilité conjointe d'Anne Lauvergeon et l'Etat est à déplorer car il ne faut pas minimiser les décisions des déférents ministres de tutelle, les comptes de Aréva pour 2015 vont vers une perspective de -8 à - 10 Milliards sans compter des ventes éventuelles de filiales ou un accord avec l'Etat Finlandais sur le dossier EPR.

Fin 2016 pourrait voir une bombe exploser, celle d'Areva et les Milliards que l'Etat devra injecter si des sociétés étrangères n'investissent pas dans ce panier percé.

TAIR Marc

Publié dans actualités

Partager cet article

Repost 0

les Militaires Français et la solde... 2014, la fin d'une armée?

Publié le par tair marc

Le Militaire Français est il bien payé?

Personnellement je vois que d'année en année on augmente la charge des "Bidasses", mais rien n'est fait pour faciliter leur vie. 

Nous avons d'un côté une grille de salaire (en décile) qui reste théorique et d'un autre côté un nombre d'heures par semaine qui explose et des périodes de travail sans repos qui augmente. 

Pour un soldat la solde sera en début de carrière à 1319€ (hors primes et opex), ce qui pour ceux qui ne connaissent pas le milieu et le mode de fonctionnement, est un revenu honorable.

Mais c'est oublier les heures de travail et le type de travail qui leur est demandé. Ils sont formez pour le combat avant tout, ce qui implique qu'il doivent tôt ou tard partir pour 6 mois ou plus dans des théatres d'opération où le risque est présent. 

Ceux-ci obéissent à des règles que beaucoup de Français auraient du mal à suivre, surtout pour la solde proposée. Même avec + 50% en Opex cela reste faible.

Et la période d'économie que fait fasse le gouvernement, fait en sorte que l'entretien des materiels est à un niveau où certaines missions ne peuvent être réalisées, et la baisse d'éffectifs oblige les militaires à travailler plus longtemps avec la même paye (des heures supplémentaires qui explosent).

Les soldes des militaires peuvent elles êtres comparées avec le privé ou les fonctionnaires ?

Beaucoup ont tendance à les comparer avec les fonctionnaires ou les gendarmes, ce qui est biensur par vraiment possible : les missions, les risques, le statut, la catégorie ou le grade (fonction)... n'ont aucun rapport.

Même entre fonctionnaires il n'est pas possible de toujours faire un comparatif sur le risque ou la mission et ceci par exemple dans le ministère de l'Interieur, tel les policiers nationaux (cat.b) ou une secretaire administrative (cat.b), et pouvant être tous les deux dans un commissariat de police, il n'ont ni le même risque ni les mêmes obligations. 

Ceux-ci travails théoriquement 35 heures mais lui le policier en fera selon son cycle plus d'heures et sera restitué en heures de repos, certains aurons les jours feriés et d'autres non. Mais ils n'aurons pas les heures supplémentaires payés contrairement aux agents de la pénitentiaire (Ministères de la Justice). 

Les policiers dans un commissariats du 93 par exemple, aurons des risques quasi quotidien, contrairement au policers affectés en province où le risque peut être moindre ou pire selon les villes. 

Que dire aussi de certains agents affectés à la surveillance des sites à risque, où parfois il manque de personnel, et ils sont obligé de resté sur place sans pose (pour manger ou aller aux toilettes), à l'exterieur, sans chauffage en hiver et ceci parfois pendant 8 heures...

Avec ces exemples je pense, et j'espère que vous comprendrez qu'il sera difficile de dire que l'herbe est plus verte chez les autres, la nuance est claire.

Ceci est réel aussi entre militaires, ceux-ci n'ont pas toujours le même risque au combat et pourtant ils aurons les mêmes primes en opex, ou personnels embarqués sur un navire (+20%).

Cette complication est à l'avantage du gouvernement, qui indique des informations partielles, sur tel ou tel métiers pour ainsi, avoir tout la latitude pour modifier en sa faveur certains éléments de paie ou de prime.

La solde du militaire est elle juste ?

Je pense que c'est en bonne partie l'évolution des indices qui n'est pas juste, Les écarts sont insignifiants : voici pour exemple l'évolution entre un soldat (ou matelot) et un caporal (ou quartier maitre, ou brigadier) celui-ci débute à indice de 308 et cloture à 313 après 10 ans, ce qui est vraiment pas acceptable ce qui fait 5 points de différence. Avec une valeur du point d'indice à 4.63€ cela est faible (4.63 par 5 = 23.15€) Une différence de 23.15€ après 10 ans de metier et grade superieur. 

Nous arrivons à + 365.67€ après 20 ans et un grade de caporal chef (quartier maitre 1er classe), c'est mieux mais cela reste faible. 

Même si le militaire est nourri logé ceci du soldat jusqu'au caporal, le compte n'y est pas. Même si le pied de grille indiciaire pour un soldat peut ce justifier par la periode de formation et d'aguérrisement, cela ne justifie pas le peu d'écart pour les indices supérieurs ni pour les grades supérieurs, du moins en tout cas jusqu'aux sous officiers subalternes. 

Que peut on proposer ? 

Une révision de la grille indicaire plus élargie entre le pied de grille et sommital devrait être étudié. 

Pour le problème des heures supplémentaires effectuées, ils faudrait plafonner ces dernières, créer une limite reglementaire d'une part pour leur santé (fatigue excéssive) et le respect du "soldat".

La conjoncture :

L'Etat biensur prônera le fait que ceux-ci ont un travail et un revenu et que beaucoup aimeraient en avoir autant. 

Les économies dû à la situation financiaire de notre pays ne peut justifier cela, un salaire juste devra être proposé aux militaires, une grille modernisée reste urgent. 

Les personnels sont d'ailleurs dans l'obligation personnelle de s'acheter aux même une partie de leur materiel : gants, chaussettes, étuis d'armes de poing, ou même des viseurs laser,  il n'est pas rare qu'un militaire dépense de 300 à 500€ pour ce réequiper. Dans un cas rapporté par "le monde", un sous officier a dépensé jusqu'a 2225€ de réequipement dans un surplus militaire : gilet et tenue de combat, sac à dos, sac de couchage, un sac d'hydratation etc... ceci pour remplacer un sac à dos de dotation trop lourd.

Pour rester opérationnel et garder une efficacité réelle sur un théatre d'opération, il est important que l'Armée fournisse du materiel efficace et ressent, il n'est pas concevable que le bidasse ce paye ses materiels ...

Officiellement la dotation reglementaire est efficace et il est interdit de s'acheter du materiel autre d'après le reglement du ministère. Chaque chef de corps a malgré tout, toute latitude pour tolerer tout ou partie de dotation personnelle, jusqu'a une certaine limite. 

 

Personnellement j'attends que les députés et sénateurs ce penchent sur ce sujet. En tant qu'ancien commando de l'air  reserviste, caporal-chef, j'ai a coeur que ce sujet ai une évolution en faveur des militaires. 

TAIR Marc

 

 

Partager cet article

Repost 0

Les Chemtrails ou les traînées blanches sont elles expliquées?

Publié le par tair marc

Qu'est ce qu'un Chemtrails ?:   C'est une trainée blanche correspondant visuellement aux même trainées laissées par les avions de ligne lors de leurs passages, mais à la différence d'un Chaimtrails, ces trainées de condensation ne sont que des vapeurs d'eau qui ce forment en hautes altitudes à 10.000 kms à -39° et avec un taux d'humidité de presque 70%. De plus elles s'estompent rapidement. 

Les Chemtrails (Chimical trails = trainée chimique), elles par contre ce forment en basses altitudes entre 2000 et 5000 kms et ce dissipent bien plus lentement. 

Est ce un mythe ou bien y a t'il matière à s'interroger ?:  D'après toutes les constatations faites par des associations ou des particuliers, il y aurait vraiment matière à ce poser des questions sur leur existence, et plus encore sur leur but. 

Personnellement en faisant une recherche de 10mn je trouve nombres de sujets postés sur le net, avec pour la majorité des études bien éloborées et la thèse pourrait ce tenir. 

Depuis 10 ou 15 ans nous constatons tous que des trainées persistes dans le ciel, et cela est une vérification facile et réelle. Une trainée blanche qui est pourtant un phénomène occasionnel lié à une conjoncture météorlogique, nous voyons des trainées persistantes qui sont surement des Chemtrails et ceci de façon plus fréquente. 

Quels éléments avons nous qui prouverait la véracité de cette Théorie ?:  

Personnellement mes recherches m'amènent à constater que les Usa sont très avancé dans le domaine, et lorsque l'on constat qu'une personne en vue tel Bill GATES finance un programme d'ensemencement de nuages avec particules toxiques en 2012 pour conbattre le réchauffement climatique. 

Le Journal "The Guardian", du Royaume Uni, rapporte qu'un fond de recherche pesant 1 Million de Dollars qui est initié et financé par Bill GATES pour promouvoir un projet de rejet sulfuré dans l'Atmosphère par le biais d'un gros ballon à 25000 metres courant 2014 au dessus de fort Summer au Nouveau Mexique. Ceci pour refleter les rayons du soleil et limiter le réchaufement climatique. Mais ces rejets pourraient changer la météo et les écosystèmes de certaines régions du monde. Ces particules sulfurées toxiques, reviendraient sur Terre par le biais des pluies, et empoisonneraient les milieux humides : rivières et lacs. (L'Université de Washington confirme que les pluies acides sulfurées irritent les poumons et crée des brumes artificielles...)

Il est bizarre que cela ne m'étonne pas, car depuis que l'on constate les effets du réchauffement climatique, et la création du Giec, nous avons entendu et lu, ici et là, comme dans les revues scientifiques qu'ils imaginaient d'envoyer dans l'atmosphère divers produits (il y a 10 à 20 ans). L'experience aurait elle commencée ?

La Geo.Ingénerie serait une technologie des années 90, sur le contrôle de la Météo, mais aurait des effets dévastateurs sur les Humains, la Faune et les Cultures. 

Dans le Var : un étrange filament tombé du ciel a été découvert et un laboratoire nous indique qu'il n'a rien de naturel. 

Un Député Français : Joel GIRAUD en Novembre 2013 interroge le Ministre de l'Ecologie, du développement et de l'Energie (question n° 42050) par la voie de la question ecrite, sur les phénomènes de Chemtrail et geo-ingenering. 

La conférence du collectif "skyguard" qui c'est tenu en Avril 2013, a rendu ses conclusions et a présenté au Parlement Européen une pétition pour faire cesser les épandages clandestins dans le ciel. 

En Allemagne la Députée Monika GRIEFHAN du Spd au Bundstag, ancienne Ministre de l'environnement de Basse Saxe (1990-1998), écrivait en Juillet 2004 écrivait à des activistes "anti-Chemtrails" : "Je partage votre inquietude quant a l'emploi de l'alliage d'Aluminium et Baryum qui ont des potentialités toxiques. Toutefois à ma connaissance, ils n'ont été utilisés jusqu'a présent qu'a une échelle très limitée". 

Je ne peux ici évoquer toutes le tentatives de trouver des réponses auprès des gouvernants ni les échanges divers pouvant prouver l'éxistence de ces rejets dans l'atmosphère, vous pourrez de vous même faire cette recherche et faire votre avis sur ce sujet. 

Quels sont les produits que l'on trouvent dans ces rejets chimiques :  D'après ce que je trouve comme détails, chaques Chemtrails peut être différent dans ses composés, mais ont retrouve surtout ceci après avoir prélevé dans les sols ayant reçu des résidus : Des métaux lourds comme l'Aluminium, Baryum, ainsi que des mineraux  comme Calcium, Magnésium, ou encore du Titane et des fibres de Polymères microscopiques. Mais aussi parfois, Arsenic, Chrome, Cadmium, Plomb, Selenium, Argent. 

Ce sont biensur des matières toxiques pour l'Homme, et biensur même si un individu ne croit pas au Chemtrail, ou si un organisme ne reconnait pas leur existence ils devraient tout de même s'intérroger sur les raisons de la présence de ces substances et aussi étudier les dangers que peuvent subirent les personnent qui ce nourrirons des produits cultivés et récoltés sur ces sols.

Il y a là matière, à engager une enquête de santé publique, sur le seul fait de trouver des matières dangereuses sur les sols destinés à l'agriculture.

Quels conclusions sur les faits :  Après études ont peut à première vu écarter la thèse de conspiration sur le fait de limiter la surpopulation, rien ne prouve cela. Du moins pour l'instant je ne lis pas cela, même si ont s'interroge vu le résultat des expériences. 

Il est clair que le but premier est le climat (du moins les seuls preuves concrètent vont dans ce sens), et que ces expériences avec des matières toxiques ont pour but de limiter le réchauffement climatique mais le résultat est que les retombés nuisent à l'Humain, ainsi qu'a la Faune et les Cultures. 

Les Chemtrails existent et sont reconnus par quelques personnalités Politiques ou par nombreux spécialistes tel des Députés Français ou Allemands, des météorologues Allemands, un Député Européen d'Italie, des journalistes Américains (Usa News) ... partout dans le monde des gens s'intérrogent et aucun Etat n'admet ouvertement les faits. 

Informez vous, l'experience a commencée...

TAIR Marc

Publié dans santé, actualités, monde

Partager cet article

Repost 0

La dangerosité de nos routes est elle du seul fait de l'alcool et une conduite inappropriée des jeunes ?

Publié le par tair marc

Les études attribues les accidents mortels au fait que la grande majorité est due à une conduite sous l'emprise d'un état alcoolique.

Ceux-ci d'après ces études sont le plus souvent seuls au volant et ce n'est pas toujours la vitesse qui en est la cause, le défaut de maîtrise est souvent du seul fait de l'alcool, parfois même avec usage de stupéfiants mais les études sont encore trop faibles sur cette dernière cause...

Après biensur il est possible d'ajouter des causes diverses, tel que l'état de certaines routes communales voire même départementales très abîmées par les intempéries ou tout simplement trop peu entretenues, en province il existe des départements ayant moins de moyens que d'autres. Ceci malgré le message qui nous est habituellement rabâché : "nos route sont de très bonnes qualité". Certes, cela ce constate sur les autoroutes et les nationales, voir même sur une bonne majorité des départementales, mais ils faut rester réaliste cela n'est pas vrai partout.

Il est possible de constater sur de rares cas, que des voitures sont très mal entretenues, avec parfois la complicité de quelques employés de contrôle technique. Ceci est vraiment une rareté mais lorsque l'on voit l'état de certaines voitures : freins, amortisseurs, clignotants, phares hors d'usage etc... il y a de quoi s'interroger (surtout quand le contrôle technique date de 3 ou 4 mois).

Ou encore, que peut-on dire quand on voit des personnes âgées ayant eu leur permis il y a 40 ans et que la moitié des panneaux n'existaient pas l'époque (quelques heures de formation au code seraient un plus avec des rappels sur la conduite en situation réelle changeraient les choses) d'autant que pour améliorer cela ils n'ont aucunement besoin de repasser le permis car ils ont les bases, il leur faut juste une mise à jour ... que nous devrions peut être tous avoir après 20 ou 30 ans de conduite.

Que penser aussi des personnes âgées ou pas ayant des problèmes de vue, qui n'ont pas de lunettes adaptées, qui du coup ne roulent pas à la vitesse requise (de jour comme de nuit) et qui font des écarts de conduite même en ligne droite ? Une personne qui roule 20 ou 30 kms / heures sous la limitation est un danger certain et ceci autant que ceux qui roulent 20 ou 30 kms / heures au dessus. Une visite chez un ophtalmologue après 60 ou 65 ans serait il un plus d'après vous?

Nous devrions tous nous poser la question sur notre capacité à conduire, du seul fait de la fatigue, l'alcool, l'état de la voiture ou notre vue. A t’on compris un panneau de signalisation? Si non, devrais je chercher sa signification dans un livre de code ou devrais je plutôt reprendre des cours?

L’État ou la région ou même la ville ont ils fait le nécessaire pour que la route soit entretenue? Les trous ou les fissures sur la voie sont ils dangereux pour notre conduite? Il faudra écrire des lettres seul ou s'unir tout un quartier pour que cela évolue.

Personnellement je suis très ennuyé par ceux qui roulent avec des pleins phare la nuit et qui malgré des "appels de phares" ceux-ci ne comprennent rien. Parfois ils ont aussi des feux mal réglés. Étant très sensible à la lumière je suis très ébloui, j'ai des lunettes légèrement teintées, ce qui atténue l'effet mais je reste gêné encore quelques secondes après que je n'ai plus ces phares dans les yeux. Que dire si je me retrouve dans un virage et que je ne vois plus rien parce qu'un automobiliste ma éblouit ? Un accident seul après le passage de cette voiture qui m'a gêné, reste un accident seul pour mon assureur!! Il serait bien de vérifier le réglage des phares et de penser à enlever les pleins phares quand on croise une autre voiture. Il n'y a pas besoin de retourner à l'auto école pour cela. Sur la route on n'est pas seul !! Merci de penser aux autres !!!

La dangerosité sur nos routes est du fait de nous tous, même si c'est l'alcool qui est la cause principale du nombre de morts, nous devons tous nous interroger !! Lorsque l'on "tape" sur la vitesse et les limitations sur les routes de celles-ci c'est qu'on ne veut ou on ne peut s'intéresser aux vrais problèmes.

Il y a 3 choses importantes qu'il faudrait se poser la question (hormis l'alcool qui est le plus grave) : 1/ Est ce que j'ai une bonne vue pour conduire (lunettes adaptées)? 2/ Est je une voiture en état de rouler? 3/ Dois je adapter ma conduite à l'état de la route ou la météo?

Avec cela on limiterait une bonne partie des problèmes.

TAIR Marc

Publié dans actualités

Partager cet article

Repost 0