Vous avez dit sortir du nucléaire ?

Publié le par tair marc

centrale.jpg 

Biensur cette idée de sortir du nucléaire est souhaitable vu les déchets qui en résultent et vue leur durée de vie, mais sortir du quasi tout nucléaire pour un concept totalement sans, il y a des étapes à réaliser avant.

Notre logique d'indépendance énergétique doit rester prioritaire, car fermer les centrales sans avoir l'énergie de substitution est suicidaire, et coûtera très cher.

Nous entendons régulièrement que l'Allemagne qui est pragmatique a eu la bonne décision. Je suis désolé mais sans vouloir critiquer ce pays, je ne trouve pas que cela soit pragmatique de ce presser sans avoir d'alternative. L'Allemagne devra acheter son électricité à un pays voisin (certainement nous).

Je pense qu'il est plutôt urgent d'augmenter les crédits sur les projets d'avenir et des systèmes ayant une capacité energetique d'importance tel l'hydrolien,...

L'hydrolien qui permet d'avoir une production en continu contrairement aux éoliennes, et a la capacité d'apporter des volumes kw/h importants.

Les crédits d'impôts, les aides financières, etc... sont à proposer pour que des sociétés Françaises s'intéressent à ce procéder pour le produire sur notre territoire et pour avoir ces technologies au plus vite.

Ensuite seulement on pourra fermer une centrale nucléaire quand nous aurons l'équivalence en production en hydrolien. Les procédés existent il reste juste à trouver les lieux, étudier la capacité sur ces sites et lancer une production.

On aura ensuite aucun problème de stockage des déchets (il n'y en a pas) ni de difficulté pour avoir le combustible (il n'y en a pas), il nous suffit de trouver les sites avec des courants marins puissants.

L'hydrolien est une energie propre sans rejet. Messieurs du gouvernement qu'attendez vous ?

Le nucléaire est l'énergie à favoriser tant que nous n'avons pas l'alternative efficace en fonction.

Mais les concepts existent il faut avoir le courage de lancer les projets.

TAIR Marc

 

Publié dans ecologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article