Vous avez dit écologie ?

Publié le par tair marc

train

Il y a 100 ans la France détenait un réseau ferré très dense qui permettait à quiconque de ce déplacer partout il le désirait en France et d'être forcément proche d'une gare et ceci que ce soit dans une zone urbaine, une zone de campagne, une zone de montage ou sur la côte.

Cette densité aujourd'hui n'existe plus, seule la rentabilité de la sncf est une priorité, ce qui a mené d'ailleurs la sncf à négliger l'entretien de ses voies ferrées, ce qui est inacceptable.

Le but premier est le transport, et ceci malgré les lignes déficitaire la sncf doit permettre à quiconque de ce déplacer à moindre quoi, ce qui oeuvre pour le social en France, les déplacement sont un des maillons du dynamisme national.

La sncf a contribuer pendant plus de 100 ans au dynamisme national en permettant à tous de chercher du travail partout où il le désire et principalement Paris, cela a permis de faciliter les transports de marchandises sur de très longues distances et pour des quantités énormes, cela a permis le transport de touristes sur les zones côtières et dynamiser ces lieux de vacances par l'affluence de touristes.

Le trains qui est devenu électrique est biensur écologique de par son énergie, ce qui implique d'éviter autant de voiture sur les routes mes aussi autant de camions de marchandises qui polluent les routes.

Loin de moi cette idée de gêner les sociétés de transport de marchandises par camions, qui d'ailleurs pourraient utiliser le train sur les très longues distances si la sncf oeuvrait plus en ce sens pour faciliter cela...

Pour cela il faudrai peut être changer la nature de la scnf, et revenir sur celle qui a fait l'émergence de celle-ci. La sncf doit permettre de faciliter le transport a des prix abordable et ne plus faire en sorte quel doit être une société bénéficiaire. 

Elle doit permettre aussi a des Pme d'envoyer ses marchandises loin à des prix abordables.

Cette société a amené la France dans notre monde moderne, elle pourrait nous accompagner vers un monde propre, mais pour cela il faudrait rouvrir des voies, simplifier les tarifs, baisser le prix, remettre quelques très corail (teoz, lunea et intercité).

Relancer le dynamisme de la France, et de ses petites villes, encourager le développement des Pme devrait être un but pour la sncf.

Des plans de conception de futurs réseaux permettraient un accompagnement économique, de nouvelles dessertes seraient bénéfiques pour les villes rurales.

Un plan d'avenir sur 30 ou 50 ans permettrait de voir une stabilité voir une diminution de l'usage des voitures, ceci devrai être le premier maillon pour un pays propre plutôt que de créer des bonus/malus lors d'achats de voitures.

L'incitation et la proximité des gares à moins de 10 mn en voiture serait bénéfique.

Ceci permettrait de désencombrer les grandes villes qui vivent au quotidien les "bouchons" et la pollution qui a terme fera exploser les problèmes de santé, tel : cancer du poumon et maladies cardio-respiratoires, actuellement 6% des décès seraient liés à la pollution environnementale (20000 décès annuels).

La santé étant déjà un élément important du budget national, tout ce qui pourrait limiter son évolution devrait être une priorité et plus encore au regard des décès liés aux pollutions.

La santé, le dynamisme du pays, la facilitation des transports devraient permettre d'y réfléchir et s'y intéresser.

 

TAIR Marc

Publié dans ecologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Raybaud Bernard 19/05/2012 13:56


La politique des transports et notamment par Fer est l'objet de centre nationaux d'études reliés au Ministère des Transports comme en témoigne le SNIT.document contractuel Franco/UE qui déjà est
parti sur de fausses données et fausses solutions en oubliant systématiquement les seules solutions qui en France peuvent apporter un avenir au transport de Fret et de voyageurs à travers notre
pays, eussi bien eninternational qu'en régional et national. Le précedent ministre des Transports, Mariani, est le frère du Pdt de la plus grosse entreprise de transports routiers de Paca et qui
plus est, Pdt de la CCI Vaucluse... Il est évident qu'il n'a pas prêté du tout l'attention qui est nécessaire au pôle Fer, au contraire, en développant encore des autoroutes et les camions de
38T... Son successeur, Maire de Boulogne/mer est spécialiste des pb de transports maritimes. C'est déjà un petit peu mieux. Il n'a aucune compétence ni aucun intérêt pour le Fer.... nous ne
sommes pas encore sorti de l'auberge. La France d'entreprises et le français moyen sont très perceptibles à l'intérêt d'un développement des transports vers le Fer plutôt que la Route. Mais nos
gouvernants???...

Blandine 08/05/2012 23:58



Raybaud Bernard 30/04/2012 09:17


Elémentaire! bon début. Et il faut aller beaucoup plus loin dans l'organisation et l'usage du train.

tair marc 19/05/2012 12:18



cela devrait être une politique nationale mais est ce que le gouvernement pense cela ? je ne le crois pas. Pourtant ce serait la solution pour enrayer l'usage de la voiture.