Un Poêle à bois chauffe t'il la même surface avec une maison d'avant années 80 mal isolée qu'avec une maison mieux isolée ?

Publié le par tair marc

Le bois est une matière disponible en grande quantité, rangé dans la catégorie des bio-masses, elle est renouvelable et disponible.

Son rendement est d'environ 85% avec un bois séché mais il perd 50% de celui-ci si est fraîchement coupé avec une contenance de 45% d'humidité. 

Dans notre pays les maisons ont commencé à avoir une isolation (légère) à partir des années 80, avec des évolutions d'importance tous les 10 ans.

Il nous est facile de remarquer que l'isolation est certainement le premier facteur à favoriser avant le chauffage pour qu'une maison soit moins froide en hiver.

Avec une maison des d'avant 80 :

-un poêle de 4 kw chauffe 25 m2

-un poêle de 7 kw chauffe 40 m2

-un poêle de 14 kw chauffe 75 m2

Avec une maison de 1990 à 2000 : 

-un poêle de 4kw chauffe 40 m2

-un poêle de 7 kw chauffe 75 m2 

-un poêle de 14 kw chauffe 150 m2

Avec une maison d'après 2000 :

-un poêle de 4 kw chauffe 60 m2

-un poêle de 7 kw chauffe 105 m2

-un poêle de 14 kw chauffe 200 m2

(données : bricoler -côté maison).

En voyant ces chiffres il est très facile de comprendre la quantité de gaspillage d'énergie pour chauffer une portion identique mais moins bien isolée. 

Continuellement il nous est présenté des nouveautés dans le domaine de l'isolation et aussi sur le chauffage. Et il est coutume de dire que tous les dix ans il faudrait s'interroger sur notre chauffage.

Le rendement des poêles a évolué pour atteindre les 70 à 85% lorsque avec les anciens poêles ont arrivait à peine à 50%.

Il est certain qu'il faut malgré l'abondance du bois, se permettre de réfléchir sur l'isolation de nos maisons pour améliorer celle-ci, pour d'une part économiser le bois. Cela éviterait aussi un gaspillage financier mais aussi pour que la chaleur soit mieux répartie dans la maison.

Les fenêtres, les toits... mais aussi les murs doivent être isolées.

Si toute la population Française utilisait le bois de chauffage, il est certain que nous n'aurions plus de forêt à ce jour. La progression de cet usage doit aussi s'accompagner par des aides et des incitation pour isoler les maisons d'avant les années 90, qui sont très nombreuses. 

TAIR Marc

 

Publié dans ecologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

poele a granules Mably 02/11/2012 23:54


Joli travail, le blog est très intéressant !

tair marc 03/02/2013 07:06



Merci à vous.