Réduire le budget de la Fonction Publique?

Publié le par tair marc

Nous entendons que pour baisser la dette de l'Etat il faut rabotter le budget de la Fonction Publique en diminuant les salaires et en évitant de remplacer les départs à la retraite.

Il est facile de dire que c'est la faute des fonctionnaires et qu'il faut leur faire payer.

C'est oublier que le salaire moyen d'un fonctionnaire est de 1700 € (cat. b et c) /mois, et si nous ajoutons les catégories a et a+ nous arrivons 2250 €. Tous les fonctionnaires ne sont pas cadre a ou a+.

Avec 5 millions d'agents des fonctions publiques face aux 65 millions d'individus résidents en France, il est évidents que ce n'est pas les salaires des fonctionnaires qui est la cause de la crise économique et financières que nous vivons.

En France le salaire median toute catégorie confondue est de 1600 €, et 20% de la population a un revenu de plus de 2380 €.

La région ayant le salaire moyen le moins élévé pour un ouvrier est la Bretagne avec 1430€ (et pour un cadre 3400€).

La région ayant le salaire moyen le plus élevé pour un ouvrier est la région parisienne avec 1595€ (et pour un cadre 4360€).

Le salaire moyen d'un cadre :

-secteur privé : 4080€

-fonction publique (hors enseignants) : 3700€

-enseignants : 2420€

 

Si nous continuons à baisser le nombre de fonctionnaires, nous verrons encore moins de service publique qui d'ailleurs on peut le dire la qualité a sensiblement diminué. Moins d'hôpitaux, moins de Pompiers, moins de Samu etc... Avec plus d'attente aux guichets...

Le fonctionnaire des années 80 n'est pas le fonctionnaire de 2011, il travail beaucoup plus, et est plus noté sur ses compétences.

Il est facile de taper sur le fonctionnaire (il représente l'Etat, et si on est en désaccord avec ce dernier on le fait payer aux fonctionnaires), et pourtant être fonctionnaire n'est plus le rève des jeunes, vu les obligations professionnels.

L'agent publique est utile, on y retrouve des métiers aussi divers que : éboueurs, balayeurs, administratifs, l'agents edf ou gdf, inspecteurs de l'hygienne et sécurité, professeurs, infirmiers, aides soignants, chauffeurs de bus metro train et tramway... etc...

Nous voulons plus de fonction publique de proximité, rapide et compétant mais certains demande de réduire son coût, cela est devenu impossible, nous grattons l'os, nous avons beaucoup réduit, et là c'est la qualité qui ce réduit.

Il n'est plus possible de réduire le budget de la fonction publique, mais il est encore possible de trouver des remèdes sur la qualité.

 

TAIR Marc

Publié dans économie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article