Mort de Dusausoy Thomas après une fête très arrosée.

Publié le par tair marc

Je me permets de me joindre à la tristesse et la douleur de Catherine et André Dusaussoy qui ont perdu leur fils Thomas étudiant de 20 ans après une soirée arrosée et un coma. 

Ce père cri son coup de gueule contre ces soirées arrosées où l'alcool coule à flot, il s'adresse aux jeunes pour rappeler que l'alcool n'est pas anodin et qu'il peut les mettre en danger.

Son fils après avoir bu plus que de raison a chuté de 6 ou 7 metres sur une voie de chemin de fer à Louvain la neuve en Belgique, il sera découvert plus tard dans le coma par un conducteur de train, transferré à l'hopital il n'a pas survecu. 

L'organisateur de soirée avait confisqué les cléfs de voiture de Thomas et l'a convaincu de rentrer à pied. Thomas était un étudiant jovial sans problème et son père nous dit avoir découvert un autre Thomas qui aimait les fêtes arrosées, sans ce drame il ne l'aurait jamais su.

J'ai été boulversé d'écouter ce père à la radio Française diffuser son message à une jeunesse qui n'a pas la capacité de ce donner de limites, son message émouvant doit permettre de faire changer les choses quand on sait aussi que les accidents de la route mortels sont plus lié à l'alcool qu'a la vitesse. 

Je vous invite à lire ou écouter ce que nous raconte ce père en tapant son nom sur google. Il nous faut méditer et trouver les solutions d'encadrement plus efficaces de ces fêtes, ouvrir les yeux sur les soirées festives de nos enfants.

Il nous faudra peut être inviter nos enfants dans les hôpitaux où il y a des jeunes ayant subit un accident et qui sont en réeducation... Les collèges devrons peut être s'occuper de cela...

Madames et Monsieur Dusausoy recevez ma sympathie et mon soutien...

TAIR Marc. 

Publié dans société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article