Monsieur Hollande le peuple vous attend au tournant

Publié le par tair marc

palais-elysee

Voilà Mr Hollande fraîchement elu, et ses promesses semblent déjà partir en fumée, l'Europe et l'Allemagne lui communiquent leurs positions.

En effet, il ne sera pas possible de grossir la dette, les traités l'en empêche, et Mme MERKEL est impatiente de le rencontrer pour lui rappeler les obligations de la France.

La discipline budgétaire des États sera surveiller, et les prévisions de croissance devrons être de meilleur qualité, déjà l'Europe indique être en désaccord avec les chiffres de Mr Hollande, ce qui implique un tour de visse immédiat à prévoir.

Le temps de grâce sera cours et dès la rentrée de septembre le gouvernement sera en surchauffe. Les Professeurs, les Policiers réclament une amélioration de leurs conditions.

Un sommet extraordinaire ce tiendra à la Commission Européenne le 23 mai pour un plan de relance de la croissance et de l'emploi sans déficit supplémentaire. Un plan de 330 Milliard jusqu'en 2013, et un autre volet pour la Banque d'Investissement Européenne. 

Un débat sur la dette au sein des États sera nécessaire à court terme.

Aussi le Japon inquiet, a demandé à Mr Hollande que la France respect ses engagements en matière de déficit public, 

Dans ces conditions le nouveau gouvernement commencera son mandat sous la pression extérieur demandant la rigueur et la pression intérieur demandant d'ouvrir les vannes des finances.

Fort heureusement un pacte sur la croissance était étudier par l'UE depuis fin 2011, ce qui permettra le 16 mai d'avoir de quoi négocier avec Mme MERKEL le 16 mai, mais uniquement dans les limites déjà établit.

Ce tiraillement sera difficile a vivre pendant 5 ans, et surtout au début de son mandat. Bon courage.

TAIR Marc.

Publié dans politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-Claude Petitpierre 13/05/2012 02:34


Tout porte à croire que la lune de miel va être assez courte!

tair marc 19/05/2012 12:20



peut être mais faudrait que les politique évite le clivage et trouve des idées modernes ni de gauche ni de droite. Nombre de nos compatriotes ont faim et veulent travailler. La rentré en sptembre
sera surement la fin de la lune de miel.