Le jour ou la France a abandonné le méridien de Paris pour prendre le méridien de Greenwich.

Publié le par tair marc

horloge-atomique.jpg C'est le 9 mars 1911 que la France renonce d'imposer son méridien comme reference temporelle qui est le point de départ des fuseaux horaires, pour rallier la position du reste du monde.

C'est dans la nuit du 18 au 19 mars 1911à minuit que toutes les horloges de France s'arrêtent pour repartir près de 9 minutes plus tard pour être en concordance avec le temps universelle de Greenwich.

Ce temps universelle, est adopté en octobre 1884 à la conférence internationale du méridien à Washington.

Le TAI, Temps Atomique International est la reference  mondiale de la seconde atomique, celle-ci est calculée par le Bureau Internationale des Poids et mesures à Sèvres en France, en faisant la moyennne de 300 horloges atomique. (Cette reference est aussi celle des satellites, Gps, Galileo, Glonass).

Si ce temps était calculé aux limites de Paris, au TAI de Sèvres, qui ce trouve proche de Paris il est logique que le méridien soit établit à cet endroit.

TAIR Marc

 

 

Publié dans société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article