Le Handicap n'est pas un sujet pour les politiques...?

Publié le par tair marc

h de hopitalTous nous entendons les baisses de budgets, les maisons de retraite manquant de personnels, les médicaments dé-remboursés, les administrations mal adaptées pour les handicapés, les trottoirs non adaptés, les musées etc...

 

Malgré des efforts nous continuons de constater cela, de nombreuse personnes exclus par manques d'accès.

 

Des choses simples comme des distributeurs de billets, les cabines publiques de téléphones trop haut...

 

D'une part l'Etat et les régions font mais trop peu, et d'autre part les banques et sociétés en général ont fait mais cela est embryonnaire, vraiment insignifiant, a croire qu'ils s'en fiche. cela est de la discrimination.

 

Je lis égalité sur nos symboles (Liberté Égalité Fraternité) mais j'en recherche la réalité, tant il y a des problèmes, même dans les hlm il y a peu ou pas d'adaptation réalisé pour les locataires en situation de handicap ou handicapé. Les offices publiques n'ont plus d'humanité.

 

Il serait heureux de rappeler à tous que nous avons un voisin, un ami ou parfois quelqu'un de notre famille si ce n'est pas nous même qui peut être dans cette situation.

 

Pensez y, et essayez de faire avancer la cause pour le handicap !!

Merci de faire diffuser ce texte pour que l'on ce souvienne et qu'on y réfléchisse.

 

TAIR Marc

 

Publié dans société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

HERNANDES JF 28/02/2012 11:47


Cher Ami,


Je connais trop bien le handicap, et chaque jour et au quotidien que je suis sur le terrain pour faire reconnaître le handicap.


Je suis président des associations: Entr"Aide" Dépendance, Collectif Handicap du Nord. De même que trésorier de l'Association Nationale des Handicapés.


Amicalement


Jean François

tair marc 03/03/2012 12:52



Merci pour votre réponse, je suis sur facebook (Pour que le handicap et la santé deviennent une cause nationale), il est pour moi important que l'on aide les handicapés et ceux en situation de
handicap. Nombreuses associations dont la votre oeuvre avec passion pour faire reconnaitre et avant tout pour aider et cela mérite un merci pour ceux que vous aidez. Mais force est de constater
que l'Etat oeuvre mal ou trop peu. 


Il serait heureux de créer un collectif union des associations pour rencontrer les députés et sénateurs de la République pour qu'un secrétariat d'Etat voir ou direction spécifique au sein de la
CNAM pour la dépendance, et la coordination, mutualisation et l'information pour ceux en situation de handicap.


Cher ami,


Amicalement.


TAIR Marc