La Sncf offre des cadeaux à ses contrôleurs, une vrai erreur de stratégie.

Publié le par tair marc

La CGT s'offusque de la dernière nouveauté crée par la Sncf pour limiter la fraude sur ses lignes et particulièrement aux falsifications dans les TER. La Direction régionale du Centre défend sa position pour sensibiliser les contrôleurs aux falsifications et les fraudes en générale via des récompenses allant jusqu’à un netbook ou un appareil photo numérique par exemple... Didier BARRA, délégué CGT des contrôleurs est remonté contre ce dispositif qui est pour lui une partie du travail du contrôleur et non sa mission principale : "Il y a un taux de fraude important mais l'entreprise l'entreprise se l'ai créé elle même : avec moins de personnel, les trains sont moins contrôlés et avec le nouveau cadencement un agent seul ne peut pas contrôler tout le train tellement il est plein !". La CGT appelle au boycotte du challenge, il est pour lui hors de question d'entrer dans ce jeux. Le Président de la Fnaut, lui aussi contre ce dispositif, invoque une priorité des agents d'accueil, des contrôleurs sur les quais ... La direction régionale de la Sncf ce défend d'inciter à la prime au Pv mais qu'il s'agit plutôt d'un challenge pour sensibiliser sur la falsification. les contrôleurs reçoivent déjà environs 50 à 150 € par mois correspondant à un pourcentage sur les billets vendus à bord. La fraude au niveau national sur les TER est de 11% (chiffre cabinet d'audit transversal), une perte estimée à 23 millions d'€. Avec ce système il sera toujours facile de trouver quelques contrôleurs zélés qui voudrons augmenter leur chiffre, ce qui nuira à l'image des ces agents déjà bien abîmée, et cela n'arrangera pas leur sécurité vu le manque de personnel. La Sncf devra changer sa façon de faire pour éviter de mettre en danger son personnel et pour que les contrôleurs puissent faire leur missions diverses : de contrôle mais pas que cela. TAIR Marc

Publié dans société

Commenter cet article