La santé et les Maisons de Retraite... quel bilan?

Publié le par tair marc

De nos jours, on croit que les maisons de retraites sont mieux qu'il y a vingt ans, cela est vrai en partie, mais c'est l'arbre qui cache la forêt car la réalité est à nuancer.

Dans le passé, il existait des structures plus humaine et moins protocolaire, laissant une place et du temps pour des personnes âgées en mal de communications ...

L'Etat par manque de moyens a laissé la gestion et la création de nouvelles maisons à des organismes mutualistes ou à des sociétés privés (pour la majorité).

Faire "du fric" sur le dos de nos anciens est une honte. Ces sociétés privés appartiennent à des actionnaires étrangers qui laissent que le minimum en personnels et en qualité sanitaire.

La qualité certes est au niveau de la loi, quoi qu'il faut quand même regarder en profondeur le détail des prestations.

Lorsque l'on connaît les faits divers liés à ce domaine qui ce multiplient, nous pouvons nous poser la questions.

En effet, une maison de retraite en région parisienne c'est retrouvé sans personnel toute une nuit car l'équipe de nuit n'est pas venue et l'équipe de jour est partie sans attendre la relève et sans appeler la hiérarchie de nuit ou la direction, en cause biensur le personnel mais aussi un protocole mal fait, et des règles inexistantes.

La formation, la qualité des prestations, une hiérarchie absente, des règles non adaptés !!! Et au bout il y a quand même la facture à payer pour les résidents.

Il y a aussi cette maison de repos à Plancoet qui a demandé à la famille d'emmener les poches et les ustensiles d'hygiène que la résidente utilisait chez elle, pour éviter dans commander, le résultat après ce séjour temporaire, la personne âgée est ressortie le vendredi après midi sans poche, ni ordonnance.

La poche était pleine en arrivant au domicile et elle devait être changé entièrement tous les deux jours, ce qui fait qu'il fallait attendre le lundi pour demander à son médecin une ordonnance pour faire commander les poches et ustensiles d'hygiène.

La famille c'est plaint à la direction de la maison de repos du manque de professionnalisme, car ce type d'économie peut mettre en danger un patient.

Je pense qu'il faut revoir ce domaine qui était par le passé un domaine réserve de l'Etat, il faut interdire le fait que ces sociétés soient à but lucratif et détenues par des actionnaires qui ne sont pas en France !!

Biensur, je ne désire pas jeter un discrédit sur une profession qui reste malgré tout dévouée à leur patients. Mais le fait de dire que la majeur partie fonctionne bien ne permets de pas de voir que l'autre partie est en faute.

Il faut une enquête générale sur ce domaine, sur le fonctionnement du milieu en fonction du statut (Etat, Mutuelle, ou privé...), et peut être crée une commission ...

En tout cas un impôt spécial sur le bénéfice des sociétés privés dans un domaine tel que celui-ci devrait s'imposer, avec du recul il coûterait moins cher que ce soit l'Etat ou les Mutuelles qui gère ces centres.

La décentralisation et la privatisation a ses limites, et le fait de privatiser ne peut empêcher le fait d'avoir un cahier des charges restrictifs et un contrôle régulier.

TAIR Marc

Publié dans société

Commenter cet article

La Résidentielle 24/01/2013 23:19


Il est vrai que certaines maisons de retraite ne se soucient point des patients, mais heureusement que toutes ne fonctionnent pas de la sorte..

tair marc 03/02/2013 07:05



Tout à fait d'accord, heureusement que toutes ne sont pas ainsi.



lefebvre philippe 11/10/2012 18:36


bonjour monsieur


vous touchez à un sujet sensible et tabou dans notre société mais tellement d'actualité que l'on ne peut être que d'accord avec vous sur les marchands de vieillesse, et les mouroirs de luxes


sachez qu'il existe une mobilisation sans précédant sur ce sujet les soixante huitards arrivent à la retraite et n'ont pas envie de vivre ça


des associations comme la mienne pour la défense des droits des personnes âgées et leur famille sont en place dans différentes régions de France affiliées à une fédération nationnale qui agit sur
les pouvoirs politiques pour que cela change


nous arrivons au bout d'un système qui date de 1881. Je vous invite donc à consulter mon blog et fédérer un maximum de personnes pour ouvrir le débat sur ce que l'on voudrait vivre au XXI siècle
comme structure d'accueil plus humaine, plus solidaire, plus digne, moins cher, un forum sur des échanges d'idées me semblerais idéal


Je met moi même en place prochainement une structure nouvelle dans ma région pour les petites retraites respectueuse de l'indépendance de chacun et solidaire


cordialement


philippe lefebvre 

tair marc 03/02/2013 07:08



Merci. Il est heureux que certains c'interressent à  ce problème.