La Chine, la fin de l'eldorado ?

Publié le par tair marc

made-in-china1.jpg

La Chine qui vie ses "30 glorieuses", ne pourra tenir bien longtemps une position de "grand fournisseur" du monde, la crise ayant secoué les plus grandes places de notre globe.

L'Europe, les Etats-Unis, etc... ont tous du mal à redémarrer et la Chine a jusque là réussit à ce maintenir avec des chiffres de croissance à 2 chiffres (10,4 % en 2010), quand ses principaux clients réduisent leurs importations "made in china".

En 2011, une baisse de la croissance ramenée 9,2% qui fait souffler un vent de tempêtes sur les prévisions a venir, le chômage de masse devrait arriver très vite. 

A l'interne, le pays vie une inflation sur le social et les salaires, sa compétitivité est grignoté rapidement au fur et à mesure que les mois passent, le Gouvernement désireux de préserver la paix social doit créer près de 9 Millions d'emplois en plus que 2011, en sachant que 25 Millions de nouveaux demandeurs d'emplois arrivent sur le marché.

Cette année la croissance sera de 7.5%, il sera donc difficile de maintenir le plein emploi, le taux de chômage en zone urbaine est établit à 4.1% selon les chiffres de l'Ambassade de Chine en France.

Les efforts pour faciliter la demande intérieur par la consommation des Chinois est une priorité mais il leur est difficile de maintenir l'inflation qui gagne le pays. 

Environs 35% des exportations Chinoises sont industrielles et 22% électroniques, si l'inflation continue il est certain que sa compétitivité sera nulle rapidement et que des problèmes de PIB et de chômage devraient poindre à l'horizon plus ou moins lointain.

TAIR Marc

Publié dans monde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article