Il faut aider les Pme Françaises en baissant les charges.

Publié le par tair marc

Plus qu'une évidence, cela devient une vrai bouée de sauvetage pour nos Pme nationales, la situation fragilise la survie de celles-ci, il est temps d'apporter cette attention particulière qu'elles méritent.

 

Elles sont les dernières entreprises à encore pourvoir préserver l'emploi voir même embaucher si le gouvernement leur en donne les moyens, car celles-ci n'ont pas le désire de ce délocaliser.

 

Mais les dernières mesures de l'Etat, chargent la barque des Pme de 7.5 Milliards d'€.

 

La Cgpme défend cette position et demande au gouvernement de tenir ses promesses au sujet de la baisse de la fiscalité.

 

Le problème que vivent les Pme à ce jour doit permettre à l'Etat d'accorder l'écoute nécessaire, car les délais de paiements s'allongent et les collectivités locales ne respectent plus leurs obligations faute de moyens. 

 

Les banques devenues rigides à concéder des découverts ou les crédits nécessaires, mettent en danger les Pme qui ne peuvent plus, honorer les commandes qu'elles reçoivent. 

 

Les collectivités doivent assumer leurs échéances aux délais prévues, l'Etat doit accorder une baisse de fiscalité, et les banques doivent accorder les crédits nécessaires aux Pme, sans oublier d'envisager une Tva aux importations.

 

Sauvons nos Pme qui ainsi pourrons préserver les emplois, et vendre leurs produits en France et en Europe avec des prix plus compétitifs. 

 

TAIR Marc. 

Publié dans économie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article