Hollande ou le dérapage d'une politique non contrôlé

Publié le par tair marc

hollande photoFrançois Hollande après avoir été très en retard pour décider de sa politique en France en 2012, nous à fait le coup d'avoir influé sur l'Europe et Mme Merkel de façon positive, mais il n'en était rien, car les décisions étaient déjà prises et sa voix n'est pas écoutée (heureusement ou malheureusement c'est selon notre approche politique personnelle).

Que l'on soit pour ou contre lui, il est impossible de ne pas voir son démarrage raté en 2012, et son manque d'autorité sur les membre du gouvernement qui lancent à tout va des annonces hâtive voir à contre courant de la ligne officiel. 

Il en reste une image d'un Président qui n'était pas au fait des problèmes du pays, et qui n'était pas près à gouverner. De fait, il en vient à faire une opération de grande "com" destinée a retrouver son électorat qui est actuellement très en colère.

Les promesses d'avant élections et le résultat constaté ne plaît à son électorat. Avec 10.2% de chômeurs, 4.8 Millions de pauvres et des licenciements à la pelle (il n'y a pas un mois sans annonce de d'entreprises licenciant des centaines voir des milliers de salariés). Plus de 25% des jeunes sans emploi.

Ses obligations envers l'Europe l'empêche de faire sa politique ultra-social pour les pauvres seul les très pauvres pourrons bénéficier d'une relative amélioration. Ses réformes sont plutôt à l'inverse de ses espoirs, il s'est aperçu bien tard qu'il doit faire une politique d'austérité contre la grande majorité des Français pour favoriser les très pauvres.

Seul reste la démagogie, la politique de grande "Com" pour faire paraitre. Il est actuellement en province pour essayer de retrouver son électorat. Mais ce dernier est très en colère. Ils se font entendre en lui disant directement (il y a eu quelques passages aux journaux télévisés où l'on voyait des salariés indiquant à Mr Hollande qu'il sont en désaccord...). "La gifle" est dure à recevoir, l'opération de communication risque de ce transformer en douche froide. Les "bains de foule" avec les citoyens ne font pas le plein espéré, la population ne ce déplace pas en masse.

Fin juin la France dépassera sûrement les 10.5% de chômeurs mais ce chiffre est établit hors Départements outre mer, il faudra sûrement s'attendre à un chiffre approchant les 11% Dom inclus.  Avec environs et minimum 40.000 supplémentaires par mois cela arrivera certainement, et au delà, dès la fin 2013. 

L'Ofce estime possible que notre pays dépasse les 11% en fin d'année. 

En 2012, la France efface la dette de nombreux pays tel (sommes en euros) :

  - Madagascar : 375 Millions

  - Côte d'Ivoire : 2 Milliards

  - Seychelles : 100 Millions

  - Congo : 700 Millions

  - Grèce : 16 Milliards

  - et bien d'autres pays comme Maroc, Senegal, Mexique, Ouganda, Vietnam, Philippine, Egypte...

La France à offert 6 Milliards euros aux constructeurs automobiles nationaux ...

La France dépense 800 Millions pour l'AME ce qui est peu par rapport aux cadeaux fait à tous ces pays, mais c'est déjà beaucoup.

La France avait elle les moyens d'annuler toutes ces dettes ? Je lis même une sur-enchère de Moscovici en 2012 en indiquant une annulation globale de 3.74 Milliards pour la Côte d'Ivoire ce qui correspondrait à 90% de la dette initiale. Le Club de Paris des Banques préteuses serons remboursé par l'Etat.

A la fin s'est le contribuable Français qui paye, on lui diminue ses droits dans le système de santé, on lui réduit sa retraite et on lui retarde l'année du départ à la retraite. On lui dit qu'il coûte cher, on lui dit qu'il touche un salaire trop important ...etc... 

Nombreux sont ceux qui disent que le poids de la fonction publique est exorbitante et trop importante. Nombreux disent que les salaires des fonctionnaires sont trop élevés... Biensur il est possible d'améliorer le système mais dans certains ministères cela n'est plus possible : Hôpitaux, Police, Douane, Gendarmerie, Caf, etc... 

Ce principe de mettre la fonction publique contre le privé est trop facile. En cela il faudrait donc aussi mettre sur la balance les Cadres, les Hauts Cadres, les Dirigeants... Pour que la guerre soit logique, complète et ravageuse. Mais en dehors de l'encadrement des salaires des Dirigeants des grande Entreprises le reste ne doit pas être nivelé vers le bas.

Le pourcentage des pauvres en France explose et ne diminuera pas dans les 10 prochaines années. D'autant que certains sont déjà à la limite de survivre tout en étant pas déclaré pauvre, le seuil officiel de la pauvreté étant à 800€ environs mais nombreux à 1000€ ne peuvent vivre convenablement et doivent ce nourrir au resto du coeur ou autre associations d'aides. 

En prenant ces données ce ne serait pas 4.8 Millions de pauvres que la France aurait. Mais là aucune étude ne ressort cela, seul les données officiels avec le seuil de 800€ sont retenues. A cela il est aussi indiqué que 8 % des femmes sont pauvres, ce qui est énorme. 

Il est évident que la France ne peut plus et ne doit plus donner d'argent (prêter puis annuler la dette). L'appauvrissement de France est réel. 

Le peuple attend autre chose que des paroles et des serrages de mains. Mr Hollande ne contrôle plus ce que subit la France, il n'est apparemment pas au fait de ce que vie notre pays et le peuple. 

TAIR Marc

Publié dans politique

Commenter cet article