Les pesticides dans l'eau du Robinet et les rejets des stations d'épurations - 2017

Publié le par tair marc

Les pesticides, ces résidus que la pluies et les eaux qui ruisselles amènent dans les rivières, que l'ont pompe pour fournir des eaux "potables" dans les robinets.

Que l'ont rejette ensuite dans les eaux usées pour être filtrées dans les stations d'épurations et les rejeter dans les rivières. 

Mais lors du pompage on filtre pas les pesticides ni dans les stations d'épurations.

Pourtant nous savons très bien que cela est dangereux pour l'homme. Biensur il serait mieux de ne plus en utiliser mais là n'est pas la question car de toute façon il en restera dans la nature même après l'arrêt de son usage.

Ce qui compte c'est que dans les robinets on ne retrouve pas ce polluant. Ceci est une urgence de santé publique. En plus de favoriser la fin de son usage il est temps d'imposer un filtrage avec une interdiction totale en trace de pesticides.

Les études scientifiques indiquent que l'exposition augmente les risques de cancer problèmes d'infertilité et neurologique...

Il ne faut oublier que ces pesticides sont utilisés pour tuer des animaux tel des insectes, herbes ou champignons.

Entre 1995 et 1998 les équipes l'Inserm ont suivi une population de 225 argentins, les résultats ont démontrés une de concentration de spermatozoides.

Qu'est ce qu'on attend pour légiférer et obliger la filtration des molécules des pesticides dans les stations de pompage et d'épuration.

Lorsque c'est une urgence de santé publique l'Etat doit prendre ses responsabilités.

TAIR Marc

Les pesticides dans l'eau du Robinet et les rejets des stations d'épurations - 2017

Publié dans ecologie

Commenter cet article